AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : Un menuisier fait un don de cercueils aux décès du...

Algérie : Un menuisier fait un don de cercueils aux décès du Covid-19

Algérie – M’hamed, un menuisier de la wilaya de Blida confectionne des cercueils bénévolement, aux victimes du Covid-19, pour aider les familles des décès. 

La pandémie du Coronavirus fait ravage et prend un tournant très inquiétant ces derniers jours, avec plus de 1.000 nouveaux cas enregistrés par jour. Et parallèlement, le nombre des décès, dus au Covid-19, augmente également en Algérie. Les familles des défunts peinent souvent à trouver des cercueils pour leur proche. Il s’agit d’une formalité obligatoire afin d’organiser les funérailles des décès suite au Covid-19, dans les conditions les plus sûres.

En outre, dans ce gros chaos du Coronavirus, un bienfaiteur qui pratique le métier de menuiserie, confectionne des coffres mortuaires bénévolement aux victimes du coronavirus, pour aider les familles des défunts.

Un acte citoyen très solidaire, voire héroïque pour le quinquagénaire, M’hamed. Il a la particularité d’être très modeste et humble et il voit en ce geste, une normalité pour aider son prochain. D’après notre source El Watan, M’hamed a fabriqué approximativement 70 cercueils. C’est un nombre impressionnant pour un seul et même homme. Ce dernier n’est aidé que par 3 assistants.

M’hamed invite d’autres donateurs et artisans à s’engager dans ces opérations de solidarité

D’après ce qu’a rapporté le quotidien El Watan, le menuisier M’hamed a accepté d’entretenir cette entrevue pour en profiter. Et inviter ainsi plus de donateurs et artisans à s’engager dans ces opérations de solidarité.

Il essaye de faire son maximum à son échelle et avec les moyens qu’il possède, mais sa contribution est très loin d’être suffisante, et les artisans qui fabriquent les cercueils se font rares car selon lui : «Beaucoup de menuisiers n’aiment pas faire ça. ».

L’intervenant a également ajouté que : « L’un d’eux, qui est passé un jour à l’atelier, en me voyant vaquer à la fabrication de mes cercueils, a tourné les talons. Il n’a pas voulu entrer. Certains ne sont motivés que par l’appât du gain. Et ils savent qu’il n’y a rien à gagner avec les cercueils. », a-t-on rapporté des propos de M’hamed.

En outre, la même source a noté que beaucoup de pages Facebook s’activent également pour lancer des appels aux dons; on pourra notamment citer la page Facebook «Tout sur Boufarik» (TSB-Boufarik City). La page a lancé un appel aux dons pour fournir du bois. Celui-ci doit servir à la conception des coffres mortuaires par le menuisier M’hamed.

Pour conclure, si chaque citoyen pouvait agir et contribuer à son échelle comme l’homme au grand cœur, M’hamed; ou du moins aider avec un minimum, cela facilitera les choses. Et aidera le pays à mieux affronter cette pandémie du coronavirus.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes