12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
jeudi, 11 avril 2024
- Publicité -
AccueilActualitéMaghrebAlgérie/Maroc : 90% des Marocains favorables à l'ouverture des frontières

Algérie/Maroc : 90% des Marocains favorables à l’ouverture des frontières

Publié le

- Publicité -

Algérie/Maroc – Selon un sondage public mené par le MIPA, 9 Marocains sur 10 seraient favorables à la réouverture des frontières algéro-marocaines.

En effet, la réouverture des frontières entre l’Algérie et le Maroc serait souhaitée par la grande majorité des Marocains (90%). C’est du moins ce qu’a révélé un rapport récemment réalisé par l’Institut marocain d’analyse des politiques (MIPA) et publié au Maroc, rapporte le quotidien marocain Al Massae dans son édition du mercredi 26 février.

Révélée avec d’autres bilans d’une enquête portant sur « l’intégration maghrébine 2020 », et présentée à l’occasion d’une conférence de presse organisée à cet effet à Rabat, cette étude démontre le véritable lien de fraternité qui lie les deux peuples voisins.

- Publicité -

L’étude en chiffres :

  • Réalisé entre le 15 octobre et le 15 décembre 2019, le sondage a été porté sur un échantillon aléatoire de 1.200 citoyens marocains, répartis sur 12 régions à travers le Maroc.
  • 90% des Marocains sont favorables à l’ouverture des frontières entre l’Algérie et le Maroc.
  • La catégorie des plus de 50 ans « plébiscite » la décision de réouverture des frontières avec un taux de 95,5%.
  • 85% des 18-24 ans Marocains sont favorables à une liberté de circulation des biens et des personnes avec l’Algérie.
  • 47% des sondés sont liés par des liens de parenté avec des ressortissants d’un autre pays maghrébin.
  • 83% des personnes interrogées estimant que l’absence de stabilité au sein du Maghreb est due au conflit opposant l’Algérie au Maroc.
  • 16% des sondés ont voyagé, au moins une fois, vers un autre pays maghrébin.

Pour rappel, le président de la République Abdelamdjid Tebboune a évoqué la question délicate des frontières entre l’Algérie et son voisin de l’Ouest, lors d’un récent entretien avec la chaîne russe RT, estimant que la fermeture de la frontière avec le Maroc a été douloureuse.

« La continuité de la Tunisie c’est l’Algérie, la continuité de l’Algérie c’est le Maroc, la continuité du Maroc c’est la Mauritanie. La continuité de la Tunisie, du Maroc, de l’Algérie et de l’Egypte, c’est la Libye. », avait-il ajouté.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -