AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : Le marché parallèle représente 98% de la masse d’argent globale

Algérie : Le marché parallèle représente 98% de la masse d’argent globale

Algérie – Aymen Benabderrahmane, ministre des Finances, a communiqué, en parlant de la possibilité d’exploiter en Algérie des billets de banque usés pour dépasser le manque en matière de liquidités, le volume de la masse d’argent circulant au niveau du marché parallèle.

En effet, le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane a indiqué la taille des sommes en argent en circulation dans le marché parallèle en Algérie, en révélant donc que la masse monétaire, en dehors des circuits bancaires, atteint le montant de 599 milliards de dinars algériens. Cela jusqu’au 10 juillet dernier, précise, par la suite, le premier argentier du pays.  

La somme susmentionnée signifie alors, explique Benabderrahmane, que plus de 98% de l’intégralité des billets émis, soit 609 milliards, demeurent à l’extérieur de la sphère bancaire. Le premier responsable du secteur des Finances, en Algérie, s’est prononcé ; en réponse à une question écrite d’un député. Le quotidien arabophone, Echorouk, a rapporté ses propos hier 18 septembre.

De plus, ajoute l’orateur, entre le 1er janvier et la fin juin, a eu lieu l’émission ; et la mise en circulation d’un montant estimé à plus de 168 milliards de dinars ; de nouveaux billets de toutes coupures (valeurs). Par contre, seulement 109 milliards de dinars ont été émis ; au cours de la même période de l’an dernier. Ce qui met en exergue une augmentation de 55%.

Contourner le manque de liquidités, Benabderrahmane répond

L’intervenant stipule également ce qui est de vigueur ; au niveau des banques centrales en cas de manque de liquidités. Elles recourent, toujours selon lui, pour faciliter les opérations commerciales, aux billets de qualité moyenne ; et même, parfois et exceptionnellement, à ceux partiellement endommagés.

Toutes les banques commerciales en sont conscientes par rapport à tout ça ; affirme le détenteur du portefeuille des Finances. Elles travaillent aussi, de manière paisible et rationnelle, pour que cela soit clair à ses clients.

« Nous fournirons plus d’instructions dans ce sens pour sensibiliser le citoyen ; et l’aider à comprendre les difficultés ; que traverse le pays aujourd’hui » ; assure le membre du gouvernement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes