Un citoyen perturbe le meeting de Benflis et l’humilie

Le discours de Benflis a été chahuté une nouvelle fois à Oued Souf par un citoyen en colère qui n’a pas mâché ses mots face au candidat.

Lors de sa 3e journée de campagne organisée ce mardi 19 novembre à Oued Souf, le candidat aux élections présidentielles contestées du 12 décembre Ali Benflis, a été interpellé par un citoyen durant son discours. Ce dernier a décidé de lui dire ses quatre vérités en face.

« Honte à toi. Tu fais ta campagne alors que tout le peuple se bat dehors. » a asséné d’emblée le citoyen en colère. « Tu as trahi les algériens. Tu es contre le peuple et tu es avec la 3issaba (le gang). Klitou leblad ya serraqin (vous avez pillé le pays bande de voleurs). » a-t-il crié.

Le citoyen poursuit « En te présentant aux élections, tu as donné une légitimité au pouvoir de Gaid Salah » a-t-il ajouté; avant d’être embarqué de force par deux agents en civil et conduit en dehors de la salle de meeting.

Suite à cet incident gênant, Benflis a tenté de rattraper le coup en faisant mine d’être à l’écoute des citoyens : « L’Algérie ne se construira pas avec les insultes mais avec le dialogue et l’écoute des avis opposés. Le bon Dieu m’a doté d’une capacité d’écoute et ce monsieur est notre frère même s’il n’est pas du même avis que nous. » a déclaré le candidat à ses partisans présents dans la salle, qui l’ont aussitôt applaudi.

Pour rappel, Ali Benflis s’est fait également chahuté lors de son meeting à Tlemcen en ce début de semaine. Quatre citoyens de cette ville ont d’ailleurs été condamnés à 18 mois de prison ferme pour avoir participé à une manifestation où des centaines de citoyens s’étaient opposés à la visite du candidat à Tlemcen.

https://www.facebook.com/Algerie.libre.Officiel22/videos/2515672975225254/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes