Automobile

Algérie : Polémique autour de la nouvelle taxe anti-pollution sur les voitures

0
Algérie : Taxe voiture impot 2020
S'abonner :

Algérie – Une nouvelle taxe anti-pollution sur les véhicules, variant entre 1500 et 3000 DA a suscité de vives réactions de la part des contribuables algériens.

Prévue dans la Loi de Finances 2020, cette nouvelle taxe anti-pollution (écologique) sur les véhicules sera récoltée lorsque le propriétaire d’un véhicule souscrit à un contrat d’assurance indépendamment de sa durée; rapporte le média arabophone El Bilad ce samedi 18 janvier.

Ainsi, le montant de cette nouvelle taxe contestée varie entre 1500 et 3000 DA selon le type du véhicule; précise la même source, qui explique en outre que certaines compagnies d’assurances refusent de récolter cette taxe; considèrent que le rôle régalien de la collecte des impôts ses citoyens revient à l’Etat.

Le contribuable algérien « en colère »

Cette nouvelle taxe, accompagnée par d’autres impôts prévus par la Loi de Finances 2020, oblige les assurances d’augmenter les prix des contrats d’assurance auprès de leurs clients, suscitant ainsi la colère de ces derniers, qui pour la plupart, ont décidé de changer d’assureur; engendrant de ce fait, des pertes colossales pour de nombreuses compagnies d’assurances algériennes.

Certaines compagnies assurances ont même annoncé le début de grèves du fait du grand cafouillage engendré par les décisions non assumées du gouvernement, qui selon eux; se cache derrière eux pour faire prélever les derniers dinars qui restent dans les poches des contribuables algériens.

Posséder une voiture en Algérie devient de plus en plus cher, et 2020 prépare encore des surprises pour le contribuable algérien dont le pouvoir d’achat ne cesse de se détériorer; en dépit des promesses du président Abdelmadjid Tebboune, quant à l’augmentation des salaires ou encore de l’abolition de l’impôt sur le revenu pour les classes fragiles.

Article recommandé :  Algérie : Les douanes vont enquêter sur les prix des voitures d'occasion

Algérie : Le prix du baril du pétrole se stabilise autour des 65$ (Brent)

Article précédent

Crise en Libye : Erdogan affirme que « la Turquie restera en Libye »

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.