Algérie : levée du confinement dans les 58 wilayas

Algérie – Le Premier ministre, Aymen Benabderrahmane, a décidé de prendre un nombre de mesures, dont levée du confinement dans les 23 wilayas concernées.

En effet, pour la première fois depuis près de vingt (20) mois, les 58 wilayas de l’Algérie ne sont plus concernées par le confinement, car le Premier ministre, Aymen Benabderrahmane, après concertation avec les autorités compétentes, a annoncé la levée du confinement partiel sur les 23 wilayas restantes.

Au fait, d’après ce qu’a rapporté le quotidien Echorouk, hier, cette décision entrera en vigueur à partir du mercredi 20 octobre 2021. Cela, à la suite des instructions du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Mais aussi, après consultation du Comité Scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie Covid-19.

De ce fait, le ministre des Finances a décidé de mettre en place de nouvelles mesures. Celles décidées au vu de l’amélioration de la situation sanitaire dans le pays. Par conséquent, la levée du confinement partiel sur les 23 wilayas est prévue pour une durée de 21 jours. Elle sera effective à partir du 20 octobre 2021.

Algérie : prolongation de certaines mesures sanitaires

En outre, au sujet des activités sociales et économiques, le même responsable a annoncé la prolongation de certaines mesures. Comme celles mises en place dans le but de définir le protocole à suivre dans les marchés réguliers et hebdomadaires. D’autant plus que le  dispositif de contrôle devra être renforcé pour garantir la sécurité de chacun.

D’un autre côté, en ce qui concerne les différents types de rassemblement. Ces derniers seront également interdits sur le territoire national. Tels que les fêtes de mariage, de circoncision et autres évènements. Les propriétaires des salles des fêtes ont notamment été mis en garde quant au retrait définitif de leur agrément. Et ce, en cas de dérobement à la règle.

Toutefois, même si on a décidé de lever le confinement sur l’ensemble du pays. Et ce, à la suite du recul observé dans le nombre des cas contaminés. Cela ne signifie pas que le danger a été écarté de façon définitive. De ce fait, le Gouvernement a rappelé l’importance de la vaccination qui reste le meilleur moyen de prévention et de protection des citoyens.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes