Algérie : « Le stock des produits sera suffisant pour Ramadan », rassure Boulenouar

Algérie – Le président de l’ANCA a assuré qu’il s’attend à la disponibilité en abondance du stock des produits destinés à la consommation pendant, et même après, le mois sacré de Ramadan.

- Advertisement -

En effet, dans une déclaration ce lundi 5 avril au à la Radio Chaîne I, le Président de l’Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), El Hadj Tahar Boulenouar, a rassuré quant à « la disponibilité du stock de produits destinés à la consommation pendant et même après le mois du Ramadan en Algérie ».

« On pourrait commercialiser plus de 700.000 tonnes de légumes et de fruits, selon les estimations », a indiqué le président de l’ANCA; précisant à cet égard que ce stock est largement suffisant en quantité pour répondre aux besoins de la demande locale.

| Sujet connexe : Algérie : Vers une baisse des prix de la viande blanche, assure Boulenouar

Il souligne en outre que cette disponibilité est d’autant plus abondante; notamment au regard des quantités destinées à la consommation durant ces trois dernières années estimées entre 500.000 et 600.000 tonnes.

En outre, El Hadj Tahar Boulenouar a rappelé que durant ces trois dernières années, le citoyen algérien a consommé en moyenne entre 90.000 tonnes et 100.000 tonnes de viandes durant le mois de Ramadan.

| Sur le même sujet : Hausse du prix du poulet en Algérie : Les précisions de Zebdi (APOCE)

Par ailleurs, le président de l’ANCA il est prévu la commercialisation entre 110.000 et 120.000 tonnes de viandes, notamment après la décision du gouvernement d’importer des quantités importantes de viandes congelées.

Enfin, Boulenouar a fait état de l’organisation d’une réunion avec des représentants du ministère du Commerce et de l’Agriculture et des représentants de l’Office National Interprofessionnel du Lait et des produits laitiers (ONIL), de l’Office national interprofessionnel des céréales (OAIC) et de l’Office National Interprofessionnel des Légumes et des Viande (ONILEV), en vue d’élaborer une feuille de route en prévision de l’approche du mois sacré de Ramadan.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes