Algérie

Algérie : L’ANSEJ entre sous la tutelle du premier ministère

0
ansej tutelle premier ministère
S'abonner :

Algérie – Moins de deux mois après son transfert au ministère de la Micro entreprise, des Startup et de l’Économie de la connaissance, l’ANSEJ intègre la tutelle du Premier ministère.

Le dernier remaniement ministériel a approuvé la suppression du ministère évoqué plus haut et la création d’un ministère délégué au Premier ministère en charge des micro entreprises. Tous les dossiers en la matière lui seront par conséquent transférés. Il s’agit des dossiers d’institutions en Algérie, dont l’ANSEJ qui passera sous la tutelle du Premier ministère. Sans alors tarder sous celle du défunt ministère.

C’est-à-dire un retour à la tutelle du gouvernement comme c’était le cas lors de la création de l’agence en 1996; indique un article du quotidien algérien Echorouk paru ce samedi. Cette décision contribuera à un suivi étroit des dossiers des micro entreprises; estime la même source. 

Mais aussi le suivi des projets de jeunes et des prêts de soutien qui ont fait couler beaucoup d’encre. Ceux-ci ont également suscité des controverses à grande échelle. Cela au cours de la période récente. Cette période connait les demandes de suppression des dettes de ces entreprise. Il y a aussi lieu d’appels au rééchelonnement et à la prolongation des délais de paiement.

Les jeunes investisseurs de l’UNJI favorables au transfert de l’Ansej sous la tutelle du Premier ministère

Tout cela à un moment où l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej) a commencé un travail important. Il s’agit de l’enregistrement et du fait d’inventorier un certain nombre d’entreprises affrontant des difficultés financières. L’étude de la situation de chaque institution est prévue.

Le président de l’Union nationale des jeunes investisseurs (UNJI) s’est exprimé dans un entretien au média arabophone. Selon donc Riad Tanka, la décision de supprimer le ministère des Micro entreprises; et de L’Économie de la connaissance est une bonne décision.

Ceci car sa transformation en un ministère délégué au Premier ministre en charge des micro entreprises, rendra la tutelle de l’Ansej à la présidence du gouvernement. Telle qu’elle était lors de la création de l’agence au milieu des années 90. Avant son transfert par la suite au Ministère du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale. C’est l’occasion de remettre l’ANSEJ, sous la surveillance directe du président.

Article recommandé :  Algérie : Chute des réserves de change à 60$ milliards de dollars

Reprise des vols : Transavia dévoile son programme vers l’Algérie

Article précédent

Aïd El Kebir 2020 en Algérie : Le coronavirus guette le marché du mouton

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires