AccueilActualitéAlgérie : lancement sur Wassitoline Anem DZ d’un tout nouveau service

Algérie : lancement sur Wassitoline Anem DZ d’un tout nouveau service

Algérie – Anem DZ lance un nouveau service sur la plateforme en ligne Wassitoline en faveur des demandeurs d’emploi. Dzair Daily vous livre, dans ce numéro du 12 septembre 2022, tous les détails à cet égard. 

En effet, Anem DZ lance un nouveau service numérique sur la plateforme Wassitoline, en Algérie. Il s’agit notamment de la prolongation des demandes de travail à distance. Dans le détail, ce lundi 12 septembre 2022, l’agence en question a rendu public un communiqué sur Facebook. En fait, l’Anem a incité les demandeurs d’emploi au niveau des annexes locales d’emploi à suivre les étapes nécessaires.

C’est ce qu’a fait savoir l’agence dans ledit communiqué. La première chose à entamer, c’est de se rendre à la plateforme officielle Wassitonline.anem.dz. Ensuite, vous devez cliquer sur le bouton renouveler ma demande. Vous aurez la nouvelle fenêtre qui s’affiche à votre écran au sujet de la prolongation de la demande d’emploi. C’est ce qu’a fait savoir l’Anem dans son communiqué.

Il convient de noter que l’utilisateur doit remplir deux champs d’informations. Notamment le numéro de la pièce d’identité et celui d’inscription Anem. De ce fait, vous pouvez cliquer sur le bouton prolonger ma demande. Ainsi, vous aurez une prolongation de six (06) mois à compter de la date de renouvellement. De quoi vous épargner le déplacement aux annexes d’emploi pour la prolongation.

L’allocation chômage pour les veuves et orphelins

D’après le média Awras, l’Algérie a prévu l’extension de l’allocation chômage pour inclure les veuves et les orphelins. Tout en établissant de nouvelles conditions. Dans le détail, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale, Youcef Cherfa, a mis en place un nouveau décret à cet égard.

Pour la condition, quant à elle, les revenus des bénéficiaires ne doivent pas excéder 13.000 DA. Mais aussi en élevant l’âge maximal à 50 ans. Cela en suivant les instructions du président de la République. Selon ledit média, le président prévoit de relever la valeur de l’allocation du chômage au début de 2023.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes