AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : lancement d’une première assurance « halal » (vidéo)

Algérie : lancement d’une première assurance « halal » (vidéo)

Algérie – La première assurance « halal » a ouvert ses portes récemment dans notre pays. Quels sont ses avantages ? Et surtout, pourquoi opter pour ce genre d’assurance ? On vous en dit un peu plus dans ce nouveau numéro du jeudi 29 décembre 2022. 

En effet, après la création de prêts bancaires dits « halal » en Algérie, maintenant, c’est au tour de la première assurance en conformité avec la législation islamique de faire son apparition. Mais alors, de quoi s’agit-il vraiment ? Et quelle est la différence entre ce type d’assurance et l’assurance classique qu’on connaît tous ? 

En fait, c’est Mahfoud Ziane Bouziane, Président-directeur Général de El Djazair Takaful qui s’est manifesté, hier, à ce propos. Il a déclaré que l’assurance classique aide son client à transférer le danger. En d’autres termes, le client achète une garantie contre différents dangers et imprévus de la vie, selon la formule choisie. Et la société d’assurance reçoit une rémunération pour indemniser son client en cas de malheur. 

Au cas contraire, la somme versée reste, quand même, la propriété de l’entreprise. Ce qui n’est pas le cas de l’assurance dite « halal ». Dans le détail, ce type d’assurance n’aide pas à transférer le danger comme c’est le cas pour la formule classique. En effet, l’assurance islamique partage les risques avec le client. Comment ?

Le client qui est considéré comme participant doit verser des cotisations à une caisse. Celle-ci qui contient le fond des cotisations d’assurances et est gérée par la compagnie d’assurance. En conséquence de quoi, cette dernière est considérée comme le fonds d’entraide. C’est ce qu’a expliqué le PDG Bouziane dans une récente entrevue accordée à la chaîne d’informations Ennahar qu’on vous laisse, ci-dessous.

Que va changer l’assurance « halal » en Algérie ?

En fait, l’assurance « halal » vient dans le but de créer un substitut aux assurances classiques, qui sera conforme avec les principes édictés par la religion musulmane. Et ce, afin de servir et d’arranger plusieurs catégories de citoyens. Notamment les plus religieux d’entre eux

Ce n’est pas tout ! Ce projet permettra, pareillement, de relancer l’économie nationale grâce à de nouveaux revenus. En effet, cette résolution pourra créer un nouveau souffle avec l’assurance islamique. Et tout particulièrement si ce service sera adopté par un bon nombre de personnes. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici