AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : le lait en sachet sera-t-il disponible au mois de ramadan...

Algérie : le lait en sachet sera-t-il disponible au mois de ramadan 2022 ?

Algérie – Ahmed Mokrani, directeur de l’organisation des marchés et activités commerciales au ministère du Commerce et de la Promotion des Exportations, s’est voulu rassurant quant à la disponibilité du lait en sachet avant, pendant et après le mois béni de Ramadan 2022. Les lignes qui suivent vous dévoilent tous les détails nécessaires sur ce sujet. 

À l’approche du Ramadan 2022, la question liée à la pénurie du lait en sachet ne cesse d’alimenter les débats en Algérie, entre spécialistes, responsables et citoyens. Ces derniers sont nombreux à appréhender une carence totale de cette denrée alimentaire de première nécessité. Mais une nouvelle pourrait bien les rassénérer. Elle est signée Ahmed Mokrani, le premier responsable de l’organisation des marchés et activités commerciales. 

Ce dernier s’est manifesté, ce vendredi 11 février 2022, dans les colonnes de l’agence APS. Selon ses déclarations, le ministère du Commerce et de la Promotion des Exportations collabore actuellement avec le département ministériel de l’Agriculture en vue d’un meilleur approvisionnement en lait de poudre. « Ensemble, ils s’attèlent à l’élaboration d’une nouvelle carte de distribution de cette matière ». 

Il s’agit là de ce qu’a en outre affirmé Ahmed Mokrani. Le même locuteur a notamment indiqué que la nouvelle carte, en cours d’élaboration, regroupera le plus grand nombre de communes; essentiellement celles situées dans les zones d’ombre, dans un seul et unique but. Celui de leur permettre de bénéficier, tout au long des prochains mois, de la distribution du lait de sachet. Son prix codifié s’élèvera à vingt-cinq (25) dinars algériens. 

Crise du lait en Algérie : de nouvelles mesures prises 

Visiblement déterminé à satisfaire les besoins de l’ensemble des citoyens, Kamel Rezig active tous les leviers majeurs dont il dispose. Il prévoit une quantité de cinq milles (5.000) tonnes de poudres de lait pour soutenir les opérations d’approvisionnement du marché national, notamment au niveau des zones d’ombre. C’est ce qu’a en effet encore fait savoir Ahmed Mokrani. 

Ledit membre du ministère du Commerce a également assuré que l’Office national interprofessionnel du lait et des produits laitiers (ONIL) acheminera cinq-mille (5.000) tonnes supplémentaires. Cela vers 119 laiteries. Il a rappelé, dans le même sillage, que ce quota couvrira principalement les zones d’ombre pendant le mois sacré de Ramadan 2022.

Il a par ailleurs noté que l’ONIL injectait mensuellement une quantité de 14.79 tonnes au profit de 119 laiteries . « Soit 104 privées et 15 relevant du groupe GIPLAIT », a-t-il dévoilé. Une quantité, qui de son avis, permet la production de 141.543.689 litres de lait. À savoir une moyenne de 4,7 millions de litres par jour.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes