Algérie

Algérie : Khaled Drareni sous mandat de dépôt, maintien en détention de Benlarbi et Hamitouche

0
Algérie Khaled Drareni
S'abonner :

Algérie – La Cour d’Alger a ordonné ce 25 mars, la mise sous mandat de dépôt de Khaled Drareni, et a rejeté la demande de remise en liberté des deux militants Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche.

En effet, la chambre d’accusation près la Cour d’Alger a ordonné ce mercredi 25 mars, la mise sous mandat de dépôt du journaliste en annulant son contrôle judiciaire. La même instance a également décidé de maintenir en détention les deux militants, Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche, en rejetant leur demande de remise en liberté provisoire introduite par la défense.

Pour rappel, Hamitouche, Benlarbi et Drareni ont été arrêtés le samedi 7 mars dernier et ont comparu le 10 mars devant le juge d’instruction, près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger, qui a prononcé le contrôle judiciaire pour le journaliste et fondateur du site Casbah Tribune, Khaled Drareni, tandis que l’activiste Samir Benlarbi et le militant associatif Slimane Hamitouche ont été placés sous mandat de dépôt.

Soulignons par ailleurs que le militant et porte parole de l’Union Démocratique et Sociale (UDS) non-agréé, Karim Tabbou a été condamné en appel par le juge près la Cour de Ruisseau à Alger hier, 24 mars, à une année de prison ferme alors qu’il devait quitter sa cellule le 26 mars prochain. Durant la tenue de son procès, Tabbou avait fait un pic de tension, lui causant une paralysie faciale, nécessitant son transfert en urgence à l’infirmerie, selon le témoignage de ses avocats.

Crise économique : L’Algérie face à un « état d’urgence économique »

Article précédent

Coronavirus en Algérie : Le nombre porté à 21 morts et 302 cas confirmés

Article suivant

Lire aussi

avatar
  S’abonner  
Notifier de