20.9 C
Alger
20.9 C
Alger
dimanche, 19 mai 2024
- Publicité -
AccueilFootAlgérie : Karim Ziani a démissionné de la JS Kabylie (JSK) ?

Algérie : Karim Ziani a démissionné de la JS Kabylie (JSK) ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Récemment désigné directeur sportif au sein du staff technique de la JS Kabylie (JSK), Karim Ziani démissionne de son poste. Nous vous en disons davantage dans cette édition du 22 décembre 2021. 

Si l’on croit les informations rapportées par le quotidien généraliste algérien El Bilad, le directeur sportif de la JS Kabylie (JSK), Karim Ziani a résilié son contrat avec le club Canaris et a démissionné définitivement de ce poste qu’il occupait au sein du foot en Algérie. Il a ainsi quitté pour de bon l’équipe. C’est en tout cas ce dont il serait question d’après le média susmentionné qui cite des sources rapprochées. 

C’est la fin d’une ère avant même qu’elle ait commencé. En effet, l’ancien international algérien et ex-milieu de terrain de l’OM, Karim Ziani a quitté son poste de directeur sportif au sein de la JS Kabylie (JSK). Eu égard à la crise financière et au déclin sportif à laquelle est confrontée, Ziani n’aurait visiblement pas pu supporter les difficultés de la tâche et a par conséquent fait choix de se retirer du poste qu’il occupait. 

- Publicité -

Selon la même source précitée, Karim Ziani se trouve actuellement en France et refuse de retourner à nouveau en JSK. Puisque ce dernier avait convenu avec le directeur du club Yazid Yarichène, qu’il quittait l’équipe. C’est donc un départ imminent pour le natif de Sèvres. Toutefois, la direction des Canaris n’a toujours pas procédé à l’annonce officielle.

Karim Ziani quitte déjà la JSK ?

Alors que sa nomination au siège du prestigieux club kabyle ne date pas de si longtemps, Karim Ziani quitte déjà la JSK sans regarder derrière lui. Annoncé à plusieurs reprises partant, il a fini par s’en aller comme il est venue. C’est-à-dire dans la discrétion la plus absolue. En fait, les dirigeants du club seraient même à la recherche de quelqu’un pour le remplacer. 

Déjà dès son arrivée, les rumeurs battaient leur plein. Que ce soit sur son salaire, comme quoi le président lui avait promis un salaire de 500 millions de centimes par mois et qu’il s’était entendu avec lui pour mettre à sa disposition une luxueuse villa, et cela, en plus d’une Mercedes. Une information qui s’avère être complètement fausse, suite au démenti du dudit président. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -