Algérie : Rezig sollicite l’aide du peuple pour lutter contre « la mafia du lait »

Algérie – Le ministre du Commerce a demandé aux citoyens de signaler auprès des autorités tous les commerçants qui vendent le sachet de lait à un prix supérieur à celui qui est fixé par l’État.

Le ministre du Commerce Kamel Rezig, poursuit sa lutte contre ce qu’il qualifie de « mafia du lait », à savoir les commerçants véreux qui vendent le sachet de lait sachet de lait à un prix supérieur à 25 dinars, peut-on lire dans un communiqué rendu public le 14 février par le ministre.

« Pour participer à la lutte contre la corruption, je vous demande de nous indiquer dans quelle commune le lait est encore vendu au prix supérieur à 25 dinars et de nous dévoiler l’identité du distributeur, du marchand ou de laiterie qui s’adonne à ces dépassements. », a-t-il détaillé.

A cet effet, Rezig a mis à disposition les pages Facebook officielles de son ministère ainsi qu’un email : kamel.rezig@commerce.gov.dz, permettant ainsi aux citoyens désireux de prendre contact avec ses services afin de dénoncer les pratiques douteuses des commerçants qui ne respectent pas les directives du ministère du Commerce.

Rezig hausse le ton face à la « la mafia du lait »

Dans le même sillage, le ministre Kamel Rezig a indiqué aux directeurs des Chambres de Commerce et aux Walis de lui envoyer par fax, un rapport détaillé sur la situation du lait dans leur wilaya respectives, précisant que le dernier délai pour l’envoi de ce rapport est fixé pour lundi, 17 février à 18:00.

Cette démarche permettra, selon les dires du ministre du commerce, de comparer les informations émises par les citoyens avec les directeurs des chambres de commerces pour faire des corrélations et trouver les failles existantes au niveau de certaines wilayas.

« Vos informations seront comparées aux informations envoyées par les citoyens à mon e-mail ou ma page Facebook », a-t-il expliqué dans son communiqué.

Pour rappel, le ministre du Commerce a menacé, avec véhémence ce qu’il appelle « les barons du lait »; lors une conférence de presse organisée le 25 janvier dernier, en déclarant que « leurs intérêts économiques seront frappés d’une main de fer » et en les exhortant de « cesser les pratiques illégales de spéculation sur les prix ».

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=127751855421770&id=104688014394821

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes