20.9 C
Alger
20.9 C
Alger
jeudi, 20 juin 2024
- Publicité -
AccueilScoop et PeopleAlgérie : le journaliste Mohamed Khoukhi s’attaque à Belmadi de manière frontale

Algérie : le journaliste Mohamed Khoukhi s’attaque à Belmadi de manière frontale

Publié le

- Publicité -

Algérie – Mohamed Khoukhi s’en est pris au sélectionneur national, Djamel Belmadi, suite à ses propos adressés à un journaliste lors de la dernière conférence de presse. Découvrez les détails dans les prochaines lignes, ce lundi 21 mars 2022.

À J-5 du match barrage du mondial 2022, entre les Verts et les Lions indomptables, le sélectionneur national a animé une conférence de presse. Et ce, afin de mettre les points sur les i sur certains sujets. Lors de l’événement, le coach des Fennecs a critiqué sévèrement, l’immiscion d’un journaliste dans ses choix. Toutefois, Mohamed Khoukhi ne digère pas les propos de Djamel Belmadi concernant la gestion de l’équipe d’Algérie.

Effectivement, le ton est monté ce dimanche 20 mars au Centre technique national de Sidi Moussa. Lors de la conférence de presse, le patron des Fennecs n’a pas du tout apprécié l’intervention des journalistes dans ses choix. Le conférencier s’est donc agacé contre un reporteur. Il a reproché à ce dernier de mal poser la question et de s’immiscer dans son travail.

- Publicité -

Cet échange tendu n’a pas été du goût de Mohamed El Fateh Khoukhi. Ce dernier n’a pas lésiné sur ses mots pour critiquer le tempérament de Djamel Belmadi. Le jeune homme a dénoncé fermement l’attitude de l’entraîneur national. À travers un post publié sur ses réseaux sociaux, il a laissé libre cours à ses critiques virulentes contre celui qui a ravivé, dès son arrivée en 2018, la flamme du football Dz.

Les internautes Dz défendent le sélectionneur national, Djamel Belmadi

Le jeune animateur a traité le coach du Onze algérien de « hautain et narcissique ». En outre, le journaliste est par la suite allé très loin. Il a sèchement critiqué les fans de Belmadi en les qualifiant de « victimes du syndrome de Stockholm ». « Djamel Belmadi n’est pas un Dieu », a lancé le même intervenant. Des propos qui ne sont pas passés inaperçus. En particulier, pour les utilisateurs des réseaux sociaux.

belmadi algérie mohamed khoukhi

- Publicité -

Offensés par ces critiques lancées à celui qu’on surnomme en Algérie le ministre du bonheur, les internautes Dz ont défendu farouchement l’entraîneur. « Il ne faut pas vous mêler de ce qui ne vous concerne pas », « Laissez-le tranquille. Quel manque de professionnalisme », lit-on sur la Toile.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -