AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Issad Rebrab aurait vendu le journal Liberté

Algérie : Issad Rebrab aurait vendu le journal Liberté

Algérie – Après la circulation de quelques rumeurs à propos de la vente du journal Liberté, l’information a, enfin, été confirmée et Issad Rebrab aurait effectivement vendu le quotidien généraliste.

Est-il vrai que l’un des journaux les plus populaires en Algérie, Liberté en l’occurrence soit vendu par son propriétaire, à savoir Issad Rebrab ? C’est, en tout cas, ce dont nous a informé, hier, le journaliste et fondateur de Casbah Tribune, Khaled Drareni. À notre tour nous allons vous apporter, ce jeudi 29 juillet 2021, plus de détails à propos de cette affaire. 

Comme cité juste avant, c’est le correspondant de TV5 Monde qui a annoncé ladite nouvelle. Cela, par le biais d’un poste publié, mercredi soir, sur son compte officiel Twitter. Il a donc été question de communiquer le changement de propriétaire du « fleuron de la presse écrite algérienne, Liberté », a rédigé Khaled Drareni dans son tweet.

Ce dernier continue en précisant qu’« Isaad Rebrab vend le journal à Abrous Outoudert ». Celui-ci est en fait un « ancien directeur à deux reprises ». Un responsable qui, selon le journaliste algérien, « saura certainement assurer l’indépendance rédactionnelle indispensable à un grand journal de la mouvance démocratique ». C’est là ce qu’a rédigé Khaled Drareni dans le même poste Twitter qu’on vous laisse à votre disposition juste ci-dessous. 

Qu’en est-il vraiment de la vente de Liberté ?

Si Khaled Drareni, a plus ou moins, confirmé les rumeurs colportées à propos de la vente de Liberté par Issad Rebrab ; cela reste néanmoins pas tout à fait clair. Et ce, car aucun des concernés ne s’est encore exprimé à cet égard. En effet, ni l’homme d’affaires algérien, ni le nouveau propriétaire du quotidien francophone ne s’est prononcé à ce propos.

On ne sait donc pas plus à propos de cette opération qui est considérée comme « inimaginable ». Et pour cause, c’est la première fois dans l’histoire du quotidien généraliste qu’un simple haut cadre et salarié de l’entreprise devient, avec 60% des actions, le principal actionnaire du journal.

Cela, si toutefois, l’information se révèle être fondée et confirmée avec un communiqué du quotidien ou des parties concernées. Ce qui n’est pour le moment pas le cas. En attendant, nous possédons quelques informations que nous avons rapporté du média en ligne DIA qui se dit lui-même s’être fié à « une source bien informée ».

Ainsi, il s’avère donc que la passation de pouvoir s’est effectuée suite à une Assemblée Générale. Une réunion qui s’est tenue, ce mardi 27 juillet 2021 en présence du fondateur Issad Rebrab. Ainsi que du nouveau propriétaire Abrous Outoudert.

Sachant, que l’un des trois (03) autres fondateurs du quotidien, à savoir Ahmed Fatani n’a pas pu répondre à l’invitation. Cela, au vu de la situation sanitaire critique par laquelle passe actuellement le pays. C’est ce dont a fait état la source susmentionnée. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes