AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : interventions de la protection civile après les récentes fluctuations météorologiques

Algérie : interventions de la protection civile après les récentes fluctuations météorologiques

Algérie – À cause des récentes fluctuations météorologiques dans certaines wilayas en Algérie, la protection civile a effectué plusieurs interventions. Dzair Daily vous apporte plus de détails à cet égard dans les lignes qui suivent

La cellule média et communication de la protection civile a annoncé aujourd’hui l’intervention des agents de la protection civile dans plusieurs wilayas en Algérie en raison des fluctuations météorologiques qu’a connues le pays. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 5 octobre 2022. 

Comme on l’avait susmentionné, les fortes pluies qui sont tombées hier ont entraîné une élévation du niveau de l’eau. Et ce, dans les vallées, les routes et les quartiers résidentiels. En effet, cette situation climatologique a affecté plusieurs régions. Plus spécialement la wilaya de Médea, située au sud-ouest d’Alger. Selon ce que rapporte le quotidien arabophone généraliste El Khabar, les intérêts de la protection civile ont effectué 15 interventions. 

Notamment au niveau de la Route Nationale n°18. Ainsi qu’au niveau de la cité des 100 logements. Fort heureusement, aucune perte humaine n’a été enregistrée. Dans le même sillage, on notera que plusieurs personnes ont été coincées suite à l’augmentation du niveau d’eau. On citera, à cet effet, la route nationale n°18, Oued yagour, Sidi Nouman et le centre des sourds-muets de Beni Slimane. 

Une personne morte à Bordj Bou Arreridj 

Quant à la wilaya de Bordj Bou Arreridj, les fortes pluies qui se sont abattues ont causé une montée du niveau des eaux. Cela concerne l’ancien transformateur de la route Nationale n°05 dans la commune d’El Achir et Oued Lachbour. À cet effet, les équipes de la protection civile sont intervenues pour évacuer les voitures coincées. 

Les mêmes équipes ont mené une opération d’absorption à l’intérieur du sous-sol d’une école privée dans le quartier de 473 logements. Ainsi qu’une autre dans une maison adjacente. En ce qui concerne les pertes humaines, la protection civile a enregistré un seul cas de décès. Dans le détail, il s’agit d’un homme de 73 ans. 

Et cela, dans la région de Medjana. On notera également que les unités de la protection civile ont constaté la mort de 8 têtes de mouton. D’ailleurs, l’entrepôt consacré à l’élevage des moutons s’est partiellement effondré, révèle la source médiatique suscitée. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes