AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : interdiction des shorts et des coupes de cheveux « étranges...

Algérie : interdiction des shorts et des coupes de cheveux « étranges » dans les écoles

Algérie – Le ministère de l’Éducation nationale, pose de nouvelles règles en ce qui concerne le respect de la tenue vestimentaire dans les écoles en interdisant le port des shorts et les coupes de cheveux « étranges ».

En effet, le ministère de l’Éducation nationale a adressé une correspondance aux différents établissements d’enseignement. À travers ce courrier, l’organisme a tenu à rappeler les tenues vestimentaires autorisées en Algérie dans les écoles en indiquant l’interdiction des shorts et des coupes de cheveux « étranges ». D’après ce qu’a rapporté le quotidien Ennahar.

Au fait, les services du ministère ont tenu à souligner les règles générales que toutes les écoles doivent respecter lors de la rentrée scolaire. En particulier en ce qui concerne les habits. D’autant plus, qu’ils ont interdit le port des shorts. Mais, ils ont notamment évoqué les coupes de cheveux qui vont à l’encontre de la morale publique.

De plus, à travers ce même texte, le ministère a appelé les parents d’élèves et les enseignants à travailler pour l’application de ses règles. En sus, selon les instructions de la direction de l’éducation de la wilaya de Médéa, le port de la bavette, le respect de la distanciation sociale et le port du tablier sont notamment obligatoires pour les enfants durant cette rentrée.

Algérie : dépassement de plusieurs règles au cours de ce premier jour d’école

En outre, d’après ce qui a été rapporté par la même source, ce premier jour de la reprise des cours, a été caractérisé par l’enfreint de plusieurs règles en rapport avec la tenue vestimentaire adéquate. Que ce soit de la part des élèves ou encore des enseignants dans de nombreux établissements. En particulier, pour ce qui des cycles moyen et secondaire.

Pire encore, certains étudiants se sont même autorisés à utiliser le téléphone portable dans la salle de cours. Ce qui va à l’encontre du règlement intérieur des établissements scolaires. Sachant que l’article 1 et 78 du règlement parlent des conditions d’embauche des instituteurs.

Au fait, cela stipule que les enseignants, les professeurs et tous les employés doivent représenter un modèle pour les étudiants. Et ce, en ce qui concerne leurs comportements et leurs façon d’agir. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de l’établissement. Cela, dans le but de gagner la confiance et l’appréciation des élèves.

De ce fait, dans le cas d’un quelconque dépassement, des conseils disciplinaires peuvent être tenus par les autorités compétentes. Ainsi, de lourdes sanctions vont être appliquées. De plus, les conséquences peuvent être désastreuses allant jusqu’à l’expulsion du professeur.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes