AccueilScoop et PeopleAlgérie : Une influenceuse critiquée pour avoir porté une croix

Algérie : Une influenceuse critiquée pour avoir porté une croix

Algérie – Alors qu’elle donnait son point de vue sur le harcèlement dans une émission, une influenceuse algérienne a été brutalement critiquée pour avoir porté une croix en collier. Elle répond. 

C’est habituel, les influenceuses font toujours objet de vives critiques de la part des internautes. Cependant cette fois-ci, ces derniers ne s’en sont pas pris au physique de Lyna Classy girl mais plutôt à ce qu’elle portait. En effet, ses bottines et sa veste rouges ou encore sa robe noire très classe n’ont pas déclenché le buzz. C’était un simple accessoire de mode qui a mis l’influenceuse au cœur d’une polémique en Algérie.  

Invité sur le plateau de Yasmine Ammari et Hana Ghezzar dans la nouvelle émission Lemmat Lahrayr diffusée sur la chaîne télévisée El Djazairia One ce jeudi 12 novembre, Lina Classy Girl parlait du harcèlement avant d’être victime elle-même suite un tout petit détail. L’influence portait un collier décoré avec un motif qui prend la forme d’une croix. Et c’est bien là le nœud de l’affaire. Certains internautes ont cru qu’il s’agit d’un pendentif en forme de croix chrétienne. Chose qui a été mal accueilli par plusieurs. 

Pour d’autres, même si le motif en question est en réalité un avion, il ne faillit pas le porter. Agacée par les commentaires et les remarques de plusieurs internautes, Lyna a donc décidé de répondre aux détracteurs. Ainsi, sur sa story Instagram, cette dernière a répondu à un journaliste et elle a dit : « même si c’était une croix ou c’était une invitée chrétienne, il faut respecter la diversité des religions ». 

algérie influenceuse

En répondant, l’influenceuse s’est retrouvé au cœur d’une nouvelle polémique 

L’influenceuse ne s’est pas arrêté là, elle a évoqué la tolérance religieuse. À ses yeux, il faut accepter les religions des autres pour être accepté. Si les tensions à l’égard de la croix se sont enfin calmées, la polémique a pris une autre tournure. Sans le vouloir, Lyna avec des propos simples sur la voile islamique et le fait de l’accepter à l’étranger a provoqué plusieurs internautes.

Évidemment, la communauté de l’influenceuse qui compte plus de sept cent mille abonnés a vite pris sa défense. Ces derniers puisque ils la suivent, ont affirmé qu’elle a déjà parlé à propos de ce motif à maintes reprises. Tandis que d’autres, notamment ceux qui ne suivent pas Lyna, ont continué a brutalement critiqué la TikTok girl.

Rappelons par ailleurs que la chanteuse algérienne Dalia été également invitée à la même émission. Dalia Chih a levé le voile sur le calvaire qu’elle a subi dans une école en Algérie. Avec une brève déclaration sur des harcèlements moral, verbal et physique, l’artiste a choqué la toile. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes