23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
jeudi, 13 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : Inflation, chute du dinar face à l’euro et le dollar.....

Algérie : Inflation, chute du dinar face à l’euro et le dollar.. Ce qu’il faut savoir

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, est revenu, ce samedi 13 mars 2021, sur les sujets concernant l’inflation et la valeur du dinar (DZD) face aux principales monnaies étrangères, entre autres l’euro et le dollar.  

En Algérie, l’inéluctable chute du dinar (DZD) face aux devises étrangères, soit l’euro et le dollar, accroît les difficultés économiques générales et amplifie considérablement l’inflation. Cependant, le ministre des Finances juge la situation financière actuelle encore stable. Elle est, souligne-t-il, sous contrôle. 

Intervenant en marge du lancement officiel des services de certification et de signature électroniques au Centre international des conférences (CIC) à Alger, Aymen Benabderrahmane s’est montré résolument optimiste. « Le gouvernement s’emploie à maîtriser l’inflation en Algérie. Les prix des produits sont tout à fait à la portée du citoyen ».

- Publicité -

| Lire aussi : Devises en Algérie : « Le dinar deviendra plus fort », promet Benabderrahmane

À cette occasion, l’intervenant a écarté toute hausse des coûts des denrées alimentaires. Le membre du gouvernement a affirmé que les prix n’ont pas grimpé. Ils ont plutôt été ajustés par rapport à l’inflation, mais pas à ce niveau-là dont certains veulent le croire. C’est également ce qu’a tenu à mettre en avant Aymen Benabderrahmane.      

Pour ce qui est de la dépréciation de la monnaie nationale, le ministre des Finances estime que sa valeur n’est pas en cours d’effondrement. Son département met actuellement en œuvre plusieurs grands projets visant à redresser d’urgence l’économie nationale. 

« Des projets seront lancés prochainement. Ce qui devra permettre au Dinar de retrouver sa valeur initiale ». C’est en effet ce dont a fait état le responsable auprès de la presse tout en assurant que le redressement du dinar algérien est entré en vigueur. 

- Publicité -

| Sujet connexe : Inflation en Algérie : Les précisions du ministre des Finances (vidéo)

Par ailleurs, le locuteur s’est exprimé sur le lancement des services de certification et de signature électroniques. Il a expliqué, dans ce sens, que cette politique joue en faveur de l’environnement économique national.

Ce sont des stratégies qui donnent un réel coup de pousse aux transactions bancaires, commerciales, assurances. Elles sont notamment une plus-value très positive sur les affaires douanières. En plus des domaines de l’État, affirme le membre du gouvernement.   

Il semble intéressant de noter qu’au cours de ces derniers mois, les marchés officiels et parallèles des devises ont observé une dégringolade sans précédent de la monnaie nationale. Le dinar algérien continue donc de chuter érodant ainsi le pouvoir d’achat des ménages et des entreprises.  

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -