Algérie : incroyables quantités de psychotropes saisies par la police (vidéo)

Faits Divers – Les services de police nationale ont démantelé une bande criminelle impliquée dans une affaire de détention d’incroyables quantités de psychotropes, en Algérie. On vous en dit davantage ce dimanche 3 juillet 2022.

Agissant dans le cadre de la lutte contre la criminalité, notamment la commercialisation de substances illicites, les éléments de la police en Algérie sont parvenus à neutraliser une bande impliquée dans une affaire de détention de conséquentes quantités psychotropes destinées au trafic.

Celle-ci s’est terminée par une incroyable saisie d’une quantité de d’un demi-million de comprimés psychotropes. En procédant au démantèlement d’un réseau de dealers, c’est donc un coup de filet conséquent et une opération assez spectaculaire et inédite que viennent de réaliser les forces de police de l’Administration centrale de lutte contre le trafic illicite des stupéfiants.

Le réseau en question se composait de neuf (9) personnes. Ils avaient en leur possession une très grande quantité de psychotropes. Soit, exactement, 530.328 comprimés psychotropes.

Cette opération, qui s’est déroulée sous la supervision du procureur de la République près le tribunal de Djelfa, s’est également soldée par la saisie de quatre (4) véhicules de tourisme. En plus de quatre (4) camions qui servaient au transport et à l’expédition des substances psychotropes. Cela en provenance de la wilaya susmentionnée plus précisément.

La lutte contre la commercialisation de stupéfiants s’intensifie 

Après parachèvement des procédures légales, les mis en cause ont été présentés devant le Procureur de la République. Ils ont été déféré près le pôle pénal spécialisé du tribunal de Sidi M’hamed, à Alger. Soit pour délit d’importation et revente de substances psychotropes illicites.

Mais aussi pour faux et usage de faux documents officiels et blanchiment d’argent. Puisque cette opération s’est également soldée par la saisie d’une somme d’argent. Elle s’élève à pas moins de 446.500 dinars algériens. Il s’agit là des informations fournies par la chaîne de télévision privée Ennahar TV.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes