16.9 C
Alger
16.9 C
Alger
mercredi, 17 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAlgérie : l’importation de voitures par la diaspora rapporterait 100 milliards par...

Algérie : l’importation de voitures par la diaspora rapporterait 100 milliards par semaine

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’opération d’importation de voitures par la diaspora algérienne à l’étranger permettrait au Trésor public d’encaisser pas moins de 100 milliards de centimes de dinars par semaine.

En effet, 100 milliards de centimes de dinars serait la somme des taxes douanières qui seraient encaissées chaque semaine par le Trésor Public, à la suite de l’importation de voitures vers l’Algérie par la diaspora à l’étranger. Plus de détails vous seront dévoilés dans les lignes qui suivent.

Au fait, le marché de l’automobile en Algérie passe une phase très critique depuis de nombreuses années. Cela, après l’arrêt des différentes activités liées à l’importation et à la construction de voitures. Toutefois, la diaspora algérienne peut procéder à l’importation de véhicules neufs.

- Publicité -

De ce fait, il s’avère, selon Ennahar TV, que cette opération rapporterait gros à la caisse de l’État. Pas moins de 100 milliards de centimes de dinars par semaine. Et ce, à travers le paiement des taxes de douane liées à la procédure d’importation. Chose qui est bénéfique pour procéder à la relance de l’économie nationale.

Importation de voitures en Algérie par la diaspora : quels seraient les bénéfices ?

En outre, les bénéfices qui découlent de l’importation de voitures par la diaspora restent très importants. Il s’agit de près de 50 milliards de centimes sur chaque navire. À ce sujet, un concessionnaire automobile algérien en France s’est exprimé. Et ce, à travers un entretien téléphonique avec la source sus-citée.

Alors, il a précisé que chaque voiture importée revient avec du profit pour le Trésor public de l’Algérie. De plus, il a indiqué qu’un seul véhicule rapporte à la caisse de l’État 100 millions de centimes. Tandis que dix (10) voitures importées rapporteraient un milliard de centimes, ainsi de suite. 

- Publicité -

Il est à noter qu’on évoque une importation hebdomadaire de plus de 500 véhicules à bord de chacun des deux (02) navires à destination de l’Algérie. Dans un autre langage, l’autorisation de l’importation des voitures de moins de 03 ans et moins de 05 ans peut être très rentable pour le pays. D’autant plus que lors de l’importation des voitures de luxe, ces taxes peuvent atteindre le double de cette somme.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -