AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : Quel impact de la rentrée scolaire sur la circulation du...

Algérie : Quel impact de la rentrée scolaire sur la circulation du Covid-19?

Algérie – À deux doigts de commencer, la rentrée scolaire fait craindre le pire aux spécialistes de la médecine, à son tour, l’épidémiologiste Soukehal estime que cette dernière pourrait engendrer une hausse de contaminations au Coronavirus pour progresser après sournoisement sur le sol algérien avec la grippe saisonnière. 

Alors que l’Algérie continue de voir décroître rapidement le Coronavirus sur son sol, les spécialistes craignent un retour galopant de l’épidémie avec la rentrée scolaire prévue dans une dizaine de jours. C’est en tout cas ce qu’a confié, ce samedi 10 octobre, l’épidémiologiste et spécialiste en médecine préventive, santé publique et hygiène, Pr Abdelkrim Soukehal au site d’informations Tout sur Algérie – TSA

Tout le monde le sait déjà, le Coronavirus est sournois et peut s’infiltrer partout. Pour Soukehal, malgré la situation épidémiologique « satisfaisante », la « descente progressive de la courbe épidémique » et « l’évolution baissière » que connait le pays depuis le mois de juillet, les mouvements sociaux dont le retour en classes peuvent présenter le pays au risque de la contagion. Mettant ainsi tous les efforts déployés jusque-là en péril. 

À cet effet, le professeur a parlé d’un « afflux d’enfants ». Pour lui, confinés pendant des mois et après des vacances placées sous le signe de la prudence, les enfants après ces sept (07) mois « vont se retrouver dans des endroits clos et où il y a le risque de reprise des contaminations », prévient-il. 

Par la suite, l’épidémiologiste a tenu à expliquer davantage la situation d’un point de vue scientifique. Selon ses dires, ces enfants scolarisés sont des porteurs asymptomatiques (sains). Ils sont donc contagieux. Ces apprenants peuvent ramener le virus chez eux et contaminer les adultes facilement. En définitive, ces mouvements sociaux selon le professeur ; vont contribuer fortement à la hausse des contaminations comme une traînée de poudre chez les adultes.

Ce que propose le spécialiste pour éviter la hausse du nombre de contaminations 

Pour Soukehal, les solutions clés pour éviter la hausse des contaminations sont ; la vigilance, la prudence et le respect strict des mesures barrières. À ce stade, le professeur a mis en exergue la nécessité du port du masque afin de se protéger mais aussi protéger l’autrui. Ce dernier, « doit couvrir le nez, la bouche et le menton », a-t-il précisé.

En outre, et dans le même ordre d’idée susmentionnée, le spécialiste est revenu sur la transmission manuportée. Cette dernière désigne la transmission du virus par le contact avec les mains. Sur ce, Soukehal a exhorté les citoyens à respecter l’hygiène des mains. De plus, il est également impératif de désinfecter les mains avec une solution hydroalcoolique pour enrayer voire éradiquer définitivement ledit virus mortel. 

Par ailleurs, Soukehal a tenu à appeler l’ensemble de la citoyenneté à se faire vacciner contre la grippe saisonnière. C’est de cette façon, que la vigilance sera double. C’est ainsi qu’on va éviter « la confrontation de deux (02) épidémies »; a indiqué l’épidémiologiste lors de son entretien accordé au site francophone.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes