20.9 C
Alger
20.9 C
Alger
dimanche, 12 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : Voici l’impact de la crise du Coronavirus sur l’emploi

Algérie : Voici l’impact de la crise du Coronavirus sur l’emploi

Publié le

- Publicité -

Algérie – Depuis un an, l’impact et les conséquences socio-économiques de la crise sanitaire liée au nouveau Coronavirus se font lourdement sentir dans tous les secteurs provoquant un déséquilibre sur le marché de l’emploi sans précédent.

En effet, c’est le résultat d’une étude menée conjointement par la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) et l’entreprise Emploitic, spécialisée dans le recrutement en ligne. En Algérie, comme ailleurs, la pandémie du Coronavirus a eu un impact spectaculaire sur l’emploi. Le confinement strict et prolongé, la distanciation sociale, la limitation des déplacements… Toutes ces mesures n’ont épargné ni jeunes diplômés, ni travailleurs et ni aucune entreprise.

Lors d’une conférence de presse tenue, hier 12 mars 2021, le ministre du Commerce a présenté l’étude qu’a lancée la CACI en collaboration avec l’entreprise Emploitic à la fin 2020. Leur investigation se basait sur les perspectives d’emploi en Algérie durant le premier semestre de l’année en cours. Elle portait sur plus de 700 entreprises participantes.

- Publicité -

| Lire aussi : Algérie : Voici les métiers et secteurs qui recrutent le plus en 2021

À cette occasion, Kamel Rezig a énuméré les secteurs les plus touchés par le sinistre sanitaire. Le membre du gouvernement a indiqué que la crise actuelle est venue frapper de plein fouet le domaine des services. Avec 74% des sociétés sondées qui ont gelé ou annulé leurs recrutements, ledit secteur a été le plus impacté. 

La Covid-19 a notamment été un coup dur pour les entreprises du bâtiment avec 70%. Le secteur de l’industrie, quant à lui, a subi les effets de la crise sanitaire avec 52% de suspension ou de suppression d’embauche. En revanche, la crise actuelle du Coronavirus, a souligné le ministre, a influé moins sur le commerce. Ce secteur est même le premier créateur d’emploi malgré la dégradation de la situation sanitaire, a affirmé en outre Kamel Rezig.

| Sujet connexe : Algérie : Voici le nombre de pré-emplois qui seront intégrés en 2021

Selon la même étude, 64% des entreprises participantes ont déclaré que la pandémie a eu des répercussions majeures sur leurs campagnes de recrutement. Alors que 36% d’entre elles ont continué à stimuler la demande de main-d’œuvre et à booster leur chiffre d’affaires, en dépit de la crise.

- Publicité -

En ces temps de pandémie, les métiers de l’informatique ainsi que les secteurs du commerce et de la distribution maintiennent leurs recrutements, respectivement à seulement 39% et 33%. Tandis que plus de 38% des entreprises nationales prévoient une augmentation de leurs effectifs pour l’année 2021.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -