Algérie : Ibtissem Hamlaoui est la nouvelle présidente du croissant rouge

Algérie – La militante politique Ibtissem Hamlaoui vient d’être désignée, aujourd’hui jeudi 12 mai 2022, en tant que nouvelle présidente du Croissant-Rouge algérien. Retrouvez plus de détails sur le parcours de cette ex-députée juste ci-dessous.

Suite à la tenue de l’Assemblée générale électorale du Croissant-Rouge en Algérie, ce jeudi 12 mai 2022, Ibtissem Hamlaoui, militante FLN et qui est également active auprès de nombreuses associations, est devenue la nouvelle présidente de cette association d’aide humanitaire algérienne.

Au fait, l’ex-députée est également spécialiste en chirurgie cardiovasculaire. Elle a également travaillé pendant trois (03) ans dans différents hôpitaux en France. Mais, le grand public l’a surtout connue à la suite de ses nombreuses apparitions médiatiques. En particulier, depuis 2019, où elle est apparue sur de nombreux plateaux télé pour parler du Hirak.

Ainsi, suite à son élection à la tête du CRA, Ibtissem Hamlaoui a participé à une conférence de presse. Celle-ci a également été diffusée sur Ennahar TV. La nouvelle présidente a pu faire part de son projet et ses ambitions pour cette association. Celle qui fait partie du plus important regroupement d’organisations humanitaires au monde.

Algérie : Ibtissem Hamlaoui expose les lacunes du CRA

Dans le détail, la politicienne a indiqué que désormais les missions du CRA ne vont pas se résumer à des dons financiers. Ou à des couffins mais bien plus. Il serait plus question de se diriger vers ces zones d’ombre et les nouvelles wilayas avec des projets de développement. Ces derniers seront bénéfiques pour les habitants de ces régions.

En sus, dans le cadre humanitaire du CRA, la santé des personnes dans le besoin fera partie des priorités de l’association. Sachant que la locutrice a parlé du lancement de caravanes médicales de façon régulière, étudiée et organisée. Et ce, à destination des zones d’ombre dans lesquelles les habitants n’ont souvent pas accès aux soins médicaux nécessaires.

En outre, en évoquant les problèmes que cet organisme a pu rencontrer, Ibtissem Hamlaoui a indiqué que ce serait dû au manque de couverture médiatique. De ce fait, elle a appelé les différentes associations à œuvrer dans le sens du Croissant-Rouge. Et ce, pour le bien commun. D’autant plus qu’elle a souligné que cela pourra les rendre plus visibles, également sur les différentes pages Facebook.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici