AccueilActualitéAlgérieAlgérie : hôtel Mazafran transformé en un hôpital pour les malades du...

Algérie : hôtel Mazafran transformé en un hôpital pour les malades du Covid-19

Algérie – L’hôtel Mazafran a été aménagé en structures médicalisées dans le cadre de la lutte contre le coronavirus dans notre pays. On vous rapporte les détails ce mardi 27 juillet 2021.

En effet, un des plus grands hôtels en Algérie, l’hôtel Mazafran en l’occurrence a été aménagé le lundi 26 juillet en hôpital. Cela, dans le but d’apporter un soutien au secteur de la santé. Et pour cause, la situation sanitaire dans notre pays se retrouve actuellement dans le chaos total. Effectivement, l’Algérie connaît, depuis plusieurs semaines, une hausse considérable de contaminations au variant Delta du SARS-CoV-2. 

Le dernier bilan quotidien explose, soit 1.500 nouvelles contaminations. De ce fait, les hôpitaux se retrouvent saturés et ne peuvent plus répondre au besoin. Ce qui a amené à agencer le plus grand hôtel de la banlieue ouest d’Alger « Le Mazafran » en hôpital. 

Une démarche qui vise à accueillir les patients atteints, en détresse respiratoire. C’est du moins ce qu’a déclaré le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane à l’issue d’une conférence de presse. Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid et le wali d’Alger, Youcef Cheurfa, étaient également présents.

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’application des mesures sanitaires prises par le gouvernement, ajoute la même source. C’est un moyen d’offrir les soins aux malades, souvent perdus dans les couloirs des hôpitaux, en attente d’une prise en charge par un personnel médical au bord de l’épuisement.

712 lits réservés aux patients atteints de la Covid-19

Dans sa déclaration, le Premier ministre a fait savoir que 712 lits répartis sur 446 chambres ont été affectés aux patients atteints de coronavirus. Il a indiqué, par ailleurs, que le parc hôtelier public est doté d’équipements nécessaires ainsi que d’équipes médicales spécialisées.

Cette opération concernera les patients de cinq hôpitaux de la capitale. À savoir l’hôpital Nafissa Hamoud (ex parnet), le CHU Mustapha Pacha, le CHU Lemine Debaghine (ex maillot). En plus de l’hôpital de Douéra et celui de Beni Messous, a précisé Benabderrahmane.

Ce dernier n’a, d’ailleurs, pas manqué l’occasion pour inviter les citoyens à se faire vacciner et à respecter les restrictions sanitaires. Tout en indiquant les efforts du gouvernement pour lutter contre la pandémie.

Il convient aussi de rappeler que l’Algérie a réceptionné, le dimanche 25 juillet 2021, un premier lot de 1.050 concentrateurs d’oxygène en provenance de Chine. Cela, dans l’attente de 9.000 autres unités qui devraient arriver d’ici à deux semaines. C’est aussi ce dont nous informe la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes