AccueilActualitéAlgérieAlgérie : « L’hôpital Mustapha Pacha doit être démoli et reconstruit »,...

Algérie : « L’hôpital Mustapha Pacha doit être démoli et reconstruit », selon le ministre de la Santé

Santé – Dans sa dernière sortie médiatique en Algérie, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a révélé que l’hôpital Mustapha Pacha, le plus grand établissement hospitalier d’Algérie, doit être réédifié. Dzair Daily vous en dit plus ce samedi 3 septembre 2022.

En effet, le territoire algérien compte plusieurs anciennes bâtisses, entre celles datant de l’occupation française et autres qui ont connu une époque lointaine. On y retrouve également l’hôpital Mustapha Pacha, situé au niveau de la capitale d’Algérie. Un centre hospitalo-universitaire (CHU) qui, selon le premier responsable du secteur de la santé, a besoin d’être reconstruit et de connaître une rénovation globale.

Effectivement, dans sa dernière apparition médiatique, Abderrahmane Benbouzid s’est exprimé au sujet de cet établissement hospitalier. C’est au micro de la chaîne arabophone, Ennahar, que le responsable a déclaré que l’hôpital Mustapha Pacha connaît une phase dure.

Et cela, en raison de sa mauvaise maintenance, a-t-il en outre souligné. Par ailleurs, dans sa déclaration, le même membre du gouvernement a expliqué les raisons de ce malfonctionnement. Selon lui, le CHU Mustapha Pacha d’Alger se détériore, en grande partie, du fait de son ancienneté.

Il a alors expliqué qu’à l’instar des autres hôpitaux du pays, l’établissement en question date de 1854. Ainsi, le ministre a révélé que « l’hôpital doit être démoli et reconstruit à nouveau ».

Le projet de reconstruction de l’hôpital Mustapha Pacha : voici les instructions du ministre 

En effet, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, lors d’une visite d’inspection à l’hôpital Mustapha Pacha, qu’il est plus que temps de donner un nouveau souffle à ce dernier. Il a de ce fait insisté sur sa reconstruction. Face aux différentes difficultés rencontrées par le personnel hospitalier ainsi que par les patients, le susdit responsable a indiqué que la réédification de ce dernier doit être « verticale ».

Dans le même sillage, le ministre de la Santé a affirmé que « dans l’avenir, nous trouverons un terrain. Et nous entamerons les travaux de Mustapha Pacha selon les normes internationales ». Pour conclure, Abderrahmane Benbouzid a souligné l’importance de regagner la confiance des citoyens. « Et ce, en veillant au bon fonctionnement des services des hôpitaux en Algérie », a-t-il encore déclaré. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes