30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
samedi, 13 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : Hausse du salaire des employés des banques et assurances ?

Algérie : Hausse du salaire des employés des banques et assurances ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le président de la République Algérienne Abdelmadjid Tebboune aurait décidé d’augmenter le salaire des employés des banques et des assurances dès le mois de juillet prochain. 

En effet, les employés du secteur des banques et des assurances en Algérie connaîtront une augmentation de leur salaire dès ce mois de juillet; ainsi qu’une baisse d’impôt pour les travailleurs dont le salaire ne dépasse pas 30 000 dinars, selon le site arabophone Echorouk Online

Après plus de dix (10) ans sans augmentation et trois ans de réclamation; 50 mille employés du secteur bancaire et d’assurance ayant des revenus inférieurs à 30 000 DA; bénéficieront enfin d’une augmentation de leurs revenus et ce; malgré la conjoncture économie difficile que traverse le pays depuis la chute des prix du pétrole il y a de cela quatre ans et la récente crise causée par le Coronavirus.  

- Publicité -

Notons aussi qu’une augmentation de 10 DA se fera également sur la valeur du point minimum pour s’élever jusqu’à 70 à 80 dinars. Cette augmentation est le résultat des demandes incessantes effectuées par le syndicat des travailleurs du secteur.

Le secteur bancaire passe par une crise de liquidité à cause du Coronavirus  

En effet, depuis la propagation de la pandémie;  plusieurs secteurs économiques se retrouvent à la traîne dont le secteur bancaire qui traverse une crise depuis le début du mois de  juin 2020; et pour cause, les citoyens Algériens multiplient les opérations de retraits sur toutes les agences et distributeur automatique. 

Rajoutons à cela, la baisse brutale des dépôts de fonds qui est tout de même justifiée, car des factures doivent être payées comme celle d’électricité, de gaz et d’alimentation en eau et la baisse des revenus des épargnants. 

- Publicité -

Par conséquent, une crise touche la liquidité des banques qui ne collecte que sept (07) milliard de dinars de recouvrement au quotidien. Un chiffre insignifiant en le comparant au taux que réunissaient les banques avant l’arrivée du Coronavirus.

 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -