AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : hausse de la retraite de ces professionnels à 32 millions

Algérie : hausse de la retraite de ces professionnels à 32 millions

Algérie – La retraite de certains professionnels va connaître une hausse prochainement. On parle d’un montant qui frôlera les 32 millions de centimes. On vous dévoile tous les détails ainsi que les concernés par cette augmentation, ce mercredi 08 septembre 2021.

Il semblerait que le gouvernement algérien a décidé de revoir certains points concernant la retraite. Ainsi, la retraite de certains professionnels en Algérie connaîtra une hausse allant jusqu’à 32 millions. C’est ce qu’on a appris par le biais du journal Ennahar. On vous rapporte tout ce qu’il faut savoir ci-après.

Officiellement, le gouvernement a décidé de revoir les retraites des enseignants chercheurs hospitalo-universitaires. Alors, à partir du mois d’octobre, leur retraite grimpera à plus de trente millions de centimes. Dans un précédent qui est le premier du genre dans l’histoire de la Caisse nationale des retraites (CNR).

Par ailleurs, cette décision est intervenue en exécution des instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune. À cet égard, la CNR a reçu une copie de l’instruction de revoir certaines retraites. Il s’agit de celles des enseignants chercheurs hospitalo-universitaires.

Alors, le montant de ces dernières sera entre vingt-neuf (29) et trente-deux (32) millions de centimes par mois. Pour ce qui est du calcul, il se fera sur la base du facteur d’ancienneté. En sus, cette décision s’appliquera rétroactivement au 1er janvier de cette année. 

Caisse nationale des retraites : les professionnels de santé voient leur retraite grimper 

À titre d’information, les enseignants chercheurs hospitalo-universitaires  perçoivent actuellement des pensions comprises entre vingt-deux (22) et vingt-cinq (25) millions de centimes. Et cela, de deux organes ministériels différents. À savoir, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et son homologue de la Santé, de la Population et la Réforme hospitalière.

Par ailleurs, cette décision est venue honorer ces professionnels pour ce qu’ils ont apporté dans les secteurs de l’enseignement et de la santé. Notamment, pendant la période où le coronavirus battait son plein en Algérie.

Rappelons toutefois que plus de trois millions et deux-cent-mille (3.200.000) retraités attendent toujours des augmentations. Et ce, depuis mai dernier. La Caisse nationale des retraites a soulevé leurs propositions, qui étaient fixées entre 1,5 % et 6 %. Néanmoins, le ministère du Travail de l’Emploi et de la Sécurité sociale n’a pas encore rendu ses décisions. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes