Algérie : hausse des exportations hors hydrocarbures de 118 %

Algérie – Le ministère du Commerce a récemment déclaré que notre pays a connu une hausse conséquente en ce qui concerne les exportations hors hydrocarbures. On vous en parle plus en détail, juste ci-dessous.

En effet, le ministère du Commerce s’est manifesté récemment. Cela, par le biais d’un communiqué rendu public, hier, sur la page Facebook du département de Rezig. Pour les intéressés, Dzair Daily vous en dit plus à cet égard, ce mardi 14 septembre 2021. En outre, et selon la publication de la tutelle susmentionnée, l’Algérie aurait réalisé une hausse importante en 2021 au niveau des exportations hors hydrocarbures. 

Sachant qu’il est question d’une augmentation de 118 % comparé à l’année d’avant. Effectivement, le bilan des exportations des huit (08) premiers mois de 2021 a été très positif, affirme le ministère. Dans le détail, les recettes des exportations de notre pays ont atteint 2,9 milliards de dollars en 2021. Et ce, contre 1,34 milliard de dollars en 2020. 

Ce n’est pas tout ! Pour rester dans les statistiques, on notera aussi que le taux des exportations hors hydrocarbures s’est élevé à 12,3 % de la valeur totale des exportations durant l’année actuelle. Une progression impressionnante, car rappelons-le, les produits pétroliers occupent dans notre pays une place importante dans le développement économique. 

Qu’est-ce qu’a exporté l’Algérie en 2021 ?

Maintenant que vous savez que l’économie nationale a connu un grand saut en ce qui concerne les exportations hors hydrocarbures, il est maintenant temps de connaître les différents produits exportés en 2021. On commencera d’abord par citer les engrais minéraux et chimiques azotés. Des produits qui ont apporté près de 886 millions de dollars en 2021 contre 524 millions de dollars en 2020. 

Le ministère du Commerce a également cité dans son communiqué l’exportation du fer à raison de 595,78 millions de dollars de recette en 2021. Soit une augmentation de 1.971 % comparé à l’année dernière. Sans oublier les produits chimiques inorganiques qui ont enregistré à eux seuls un bénéfice de 501,8 millions de dollars en 2021 contre 150,1 en 2020. 

On continue avec le sucre, les préparations sucrées ainsi que le miel d’abeilles. Ces denrées ont donc apporté près de 288 millions de dollars de recette au pays ces huit derniers mois. Et on conclura par les revenus enregistrés cette année par l’exportation des articles en métal qui s’élèvent à 190,81 millions de dollars. Ce qui représente une augmentation de 6,54 % par rapport à l’année d’avant. C’est ce dont nous informe le même communiqué.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes