Algérie : Hamza Osmani « regrette s’être reconverti en journaliste »

Algérie – L’athlète algérien Hamza Osmani ouvre son cœur et confie regretter sa reconversion professionnelle vers le métier de journaliste. Plus de détails à ce sujet dans la suite de ce numéro du mardi 05 avril 2022.

Pour animer des émissions sur les plateaux du petit écran, plusieurs présentateurs passent par des écoles de journalisme. Cependant, il existe également des personnes talentueuses qui présentent des programmes d’information ou de variétés sans suivre des cours au préalable. C’est le cas notamment du sportif célèbre en Algérie, Hamza Osmani, qui a décidé de s’investir et briller dans le domaine du journalisme.

En effet, suite à son parcours fulgurant en karaté, le champion mondial de la sélection DZ a décidé de relever le défi et continuer sa carrière dans un tout autre domaine. Il a abandonné donc le tatami pour se consacrer à l’animation. Cela afin de transmettre un message particulier et exposer, selon ses dires, la situation « dégradée » de l’athlète algérien.

Algérie : Hamza Osmani exprime des remords

Toutefois, aujourd’hui, Hamza Osmani ne semble pas assumer cette reconversion professionnelle. Le jeune homme a confié regretter s’être réorienté vers ladite profession. C’est sur le plateau de la chaîne Nedjma TV que l’animateur a fait cet aveu. Invité dans l’émission « Explore », il a exprimé des remords quant à ce changement de métier.

Voilà une confession à laquelle personne ne s’attendait ! Dans le détail, l’athlète Dz a consacré trois (3) ans de sa vie à l’animation d’un programme sportif. Néanmoins, il a vite regretté d’avoir fait ce pas. Cela pour la raison que cette petite aventure sur le petit écran a fait oublier ses exploits internationaux et son parcours brillant d’athlète. C’est selon les déclarations du même locuteur.

Par la méme occasion, Hamza Osmani a affirmé. « Un sportif m’a présenté en tant que journaliste en négligeant ma carrière en karaté », s’est-il indigné. « Donc oui. Je le regrette beaucoup, car les gens oublient vite », a-t-il poursuivi. Pour les intéressés, on expose pour vous le passage du jeune homme juste en bas.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes