AccueilSociété et CultureAlgérie : grève ouverte au journal El Watan

Algérie : grève ouverte au journal El Watan

Algérie – Une grève illimitée s’annonce chez les travailleurs du journal francophone El Watan. Pour connaître les raisons qui ont mené à cela, lisez l’intégralité de cet article. Dzair Daily s’est chargé de vous livrer toutes les informations, dans son édition du 15 septembre 2022. 

En effet, les employés du quotidien généraliste algérien en langue française, le journal El Watan, programment une grève ouverte en Algérie, dans les plus brefs délais. Il faut dire que ce mouvement de protestation a déjà été observé chez les susdits fonctionnaires il y a quelques mois. Le voilà donc, reprendre encore une fois son cours. 

Il s’agit là d’une information relatée par le quotidien généraliste, El Khabar. Effectivement, les ouvriers et journalistes du journal francophone El Watan sont déterminés à reprendre cette grève dès demain. Et ce, afin de réclamer ce qui leur revient de droit. Rappelons notamment que la précédente grève n’a donné aucun résultat probant à ces travailleurs.

Dans le détail, le bureau syndical de la SPA a indiqué que les salariés ont convenu à l’unanimité de lancer une grève ouverte. Cela se fera dès demain, vendredi 16 septembre 2022. Selon un communiqué publié par le syndicat susmentionné, la raison est que les employés n’ont pas touché leurs salaires retardés. Pour mettre les choses au clair, ce retard salarial date depuis le mois de mars dernier. Soit, depuis environ six (6) mois. 

El Watan : ce quotidien va-t-il disparaître ?

El Watan l’un des médias les plus connus en Algérie, est infortunément menacé de disparition. Ainsi, selon le média généraliste francophone, Algérie Eco, 150 employés dudit journal, ont entamé cette grève ouverte depuis le 12 juillet 2022. À noter que celle-ci a lieu deux à trois jours chaque semaine. Leur but est en fait de réclamer le versement de leurs salaires, et lutter également pour la survie du susdit quotidien.

Cependant, la situation de non-paiement des salaires persiste à ce jour. Ce qui mène alors à la reprise du mouvement de grève illimité à partir de demain. C’est du moins ce que rapporte le bureau syndical de la SPA El Watan. Ce dernier rappelle aussi que les travailleurs de l’entreprise n’ont pas perçu leurs salaires depuis le mois de mars 2022.

En outre, les membres fondateurs de la SPA El Watan donnent des explications quant à ce retard de paiement des salaires. « Il est imputable au blocage des comptes bancaires de l’entreprise depuis le mois de mars dernier en raison d’un contentieux l’opposant à l’administration fiscale », ont-ils déclaré.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes