AccueilActualitéAlgérieAlgérie : la grève des boulangers oblige les citoyens à acheter leur...

Algérie : la grève des boulangers oblige les citoyens à acheter leur pain plus cher

Algérie – Les boulangers dans la wilaya de Aïn Defla ont dû fermer leurs portes devant les clients en annonçant une grève générale, ce qui a poussé les citoyens à acheter la baguette de pain plus cher que d’habitude.

Mauvaise nouvelle pour les consommateurs de pain ! La fédération des boulangers de la wilaya de Aïn Defla a eu recours à une grève de deux (02) jours. Cela afin de faire aboutir ses revendications. Notamment la révision de la marge bénéficiaire. À la lumière de cette grève déclenchée par les boulangers en Algérie, la baguette du pain a vu son prix augmenter, au détriment des habitants de la wilaya.

Effectivement, les boulangers en Algérie ont renoué avec la contestation. Pour faire valoir leurs revendications professionnelles, les fourniers ont organisé une grève à Aïn Defla. Ils appellent à une hausse du prix de la baguette de pain. Cette dernière trône en tête des motifs justifiant le recours à la grève. Les raisons de cette cessation de travail reviennent selon eux, aux coûts élevés de tous les intrants dans la préparation du pain.

Si certains mouvements contestataires entamés ne touchent pas directement le citoyen ou encore ne concerne qu’une partie de la population. Celui organisé par les boulangers implique toute la wilaya de Aïn Defla. Contraint, les citoyens se sont trouvés dans l’obligation d’acheter la baguette de pain plus cher que d’habitude.

Algérie : le pain ordinaire à 15 DA

Les consommateurs ont dû alors se procurer une baguette de pain ordinaire à 15 dinars. Et ce, au lieu de 10 dinars habituellement. Soit une augmentation de 5 dinars. Les boulangers non-grévistes ont imposé, ainsi, un fait accompli au simple citoyen, faisant face à une inflation galopante depuis l’année dernière

Outre le prix élevé, la cessation de travail des fourniers a causé un autre désagrément. Notamment pour les travailleurs exerçant l’activité de restauration. Ces derniers ont dû effectuer de longs trajets pour acheter cet aliment de base. Il est question de toute manière de ce dont nous informe la chaîne Ennahar TV.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes