AccueilSociété et CultureFaits DiversAlgérie : le gardien d’une cité pour filles pris en flagrant délit...

Algérie : le gardien d’une cité pour filles pris en flagrant délit de « voyeurisme » (vidéo)

Algérie – Dans cette édition du 19 février 2023, Dzair Daily apporte pour vous tous les détails sur l’affaire du gardien qui s’est pris en flagrant délit de voyeurisme dans une cité pour filles. 

Dans une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux, un gardien s’est pris en flagrant délit tentant de regarder curieusement dans une cité pour filles au Nord-Ouest de l’Algérie. On parle ici de la résidence universitaire Belgaid 4 dans la wilaya d’Oran. En effet, la vidéo a été reprise et publiée par le média arabophone Ennahar sur sa page Facebook. 

Si vous voulez connaître plus de détails, nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article. Dans le détail, un agent de sécurité de la cité pour fille Belgaid 4 a tenté de jeter un coup d’œil. Soit à l’intérieur de la résidence des filles. Les étudiantes ont donc décidé de documenter et filmer cet acte jugé immoral de la part de cet individu. 

Au fait, cette vidéo a provoqué la colère des internautes et des familles algériennes. C’est, sans doute, un comportement inacceptable à l’intérieur de cet établissement. Dès sa découverte, l’agent de sécurité s’est vite enfui pour éviter d’être démasqué. En revanche, l’administration de la résidence a fini par découvrir son identité. 

Cité universitaire à Oran : voici la décision de l’administration 

Suite à la publication de la vidéo du gardien, le 17 février 2023, sur les réseaux sociaux, l’administration de l’établissement en question a intervenu. Celle-ci a dévoilé, dans un communiqué sur sa page Facebook, plus de détails sur cette affaire. En effet, les responsables ont affirmé qu’il s’agit bien du gardien de la cité portant les initiales K.A. Et ce, après consultation des caméras de surveillance.

Au fait, la directrice des œuvres universitaires, Amina Talbi, a précisé que cet agent se tenait derrière les murs de la résidence. Dans le même sillage, la directrice de la résidence, Zine Karima, s’est notamment prononcée à ce sujet. « C’est un comportement inacceptable, non éthique et non professionnel », a-t-elle affirmé. Selon le document en question, les autorités ont pris toutes les mesures légales contre lui. 

algérie gardien cité filles

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici