21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mercredi, 24 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : garder une personne inconsciente en vie.. Les pompiers expliquent par...

Algérie : garder une personne inconsciente en vie.. Les pompiers expliquent par des exercices pratiques (vidéo)

Publié le

- Publicité -

Algérie – Retrouvez dans cette édition du 22 août 2022, les consignes présentées par les pompiers permettant de maintenir une personne inconsciente en vie.

Beaucoup d’entre nous ont déjà vu une personne qui a totalement perdu conscience sans trop savoir par quel moyen il serait possible de lui venir en aide. C’est d’ailleurs dans cette optique que les pompiers ont pris l’initiative d’expliquer les pratiques adéquates à suivre afin de faire face à ces malaises et garder ainsi la personne inconsciente en vie autant en Algérie qu’ailleurs.

Selon la vidéo diffusée sur la page Bejaia sois l’observateur, il existe deux cas. Lorsque la personne inconsciente respire toujours, la première chose à faire consiste en la libération des trois « c ». À savoir le cou, la ceinture et la chaussure. Ensuite, on doit libérer les voies aériennes et on pousse le menton vers le haut avec les doigts. Et à l’aide du pousse, on ouvre la bouche de la personne en malaise pour s’assurer qu’elle soit vide.

- Publicité -

Dans le cas contraire, il est impératif de retirer toute chose qui risque d’être avalée. À ce moment, on prend le concerné par ses deux mains, en lui demandant de réagir. Si on n’obtient aucune réaction, il faudra passer à la prochaine étape. Il s’agit de la libération des voies aériennes, en se rapprochant du visage de la personne. Et cela, pour entendre et sentir sa respiration, tout en surveillant le moindre mouvement.

Suite des pratiques à suivre pour garder une personne inconsciente en vie

Après avoir confirmé que la personne respire encore, on doit l’aider à garder la respiration en appliquant la position latérale de sécurité. Pour cela, on tend un bras vers le haut, en maintenant l’autre collé à la joue du concerné. On plie ainsi sa jambe avant de tirer la personne vers nous pour la mettre sur le côté.

Il ne reste plus qu’à pousser sa tête vers le haut pour garder la bouche ouverte. Concernant le côté sur lequel mettre la personne inconsciente, le pompier a expliqué qu’on peut choisir celui qui nous arrange. Toutefois, il faut juste éviter un côté ayant des fractures ou des blessures.

- Publicité -

Néanmoins, si on doit secourir plusieurs personnes blessées à la fois, on peut les mettre sur les blessures pour tenter d’arrêter le saignement. Pour une femme enceinte ou une personne obèse, il est conseillé de les mettre sur le côté gauche.

En voici un autre cas de personnes en perte totale conscience

Par ailleurs, le deuxième cas reflète la situation où la personne est non seulement inconsciente mais ne respire pas non plus. En confirmant cela, il faut directement effectuer un massage cardiaque. À ce propos, le pompier a souligné deux conditions, que la victime soit torse nu et sur un plan dur.

Pour commencer, la première étape est la libération des voies aériennes. Puis, on divise le sternum en deux, et on appuie avec le talon de la main au juste milieu. Dans ce même sillage, le locuteur précise qu’il faut avoir les bras tendus tout en se mettant à 90° pour avoir toute la force nécessaire.

C’est à présent le moment des secours, en alternant 30 compressions thoraciques et 2 insufflations pendant 5 cycles. Si la victime réagit et reprend sa respiration normale, on passe à la position latérale de sécurité (PLS). Ou alors, on poursuit la réanimation jusqu’à l’arrivée des secours d’urgence ou jusqu’à arriver à l’hôpital et le médecin prend la relève.

Avant de conclure, il sied de noter que dans le cas où la victime est un bébé, la procédure reste inchangée. La seule différence est qu’au lieu d’effectuer la compression avec le talon de la main, on le fait à l’aide de deux doigts seulement. Pour une vision concrète du sujet, Dzair Daily reprend le passage pour vous juste ici.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -