AccueilGuide VoyagesAlgérie - France : Transavia annule ses vols du mois de mai...

Algérie – France : Transavia annule ses vols du mois de mai 2021

Algérie – La compagnie aérienne française, Transavia, a informé ses clients que ses vols vers l’Algérie vers la France sont annulés. Cette décision reste en vigueur jusqu’au 30 mai 2021.

Mauvaise nouvelle pour les voyageurs qui avaient réservé leurs billets. Transavia, basée à Paris-Orly, vient d’annoncer la suspension de ses vols au départ de la France vers l’Algérie. C’est ce dont nous informe la compagnie. La dernière mise à jour sur sa plateforme officielle montre ce changement. 

Sur son site, la compagnie à bas prix précise que les vols à destination de l’Algérie sont annulés jusqu’au 30 mai inclus. D’autre part, la filiale du groupe Air France-KLM maintient ses vols spéciaux de rapatriement au départ des aéroports algériens vers l’Hexagone.

Ainsi, la compagnie du groupe franco-néerlandais desservira deux destinations. Il est question de Paris-Orly et Lyon, en provenance de deux aéroports algériens, Alger et Oran. Et ce, en coordination avec le ministère des Affaires étrangères et en accord avec les autorités algériennes.

Ouverture des frontières en Algérie : les estimations de Nicolas Henin

D’autre part, le directeur général adjoint commercial et marketing de Transavia France, Nicolas Henin a fait le point sur les fluctuations et l’incertitude régnant sur le marché. Il estime, par la même occasion, que l’ouverture des frontières algériennes « semble loin ». C’est ce dont nous informe le média spécialisé L’Echo Touristique, le vendredi 7 mai 2021.

Pour mémoire, trois (03) compagnies aériennes françaises sont présentes sur le marché algérien des vols vers l’Hexagone. Il est question d’Air France, sa filiale à bas prix Transavia et la compagnie ASL Airlines. Cependant, la flotte d’Air Algérie, composée de 56 appareils, demeure clouée sur le tarmac.

Il convient de rappeler que Abdelmadjid Tebboune a présidé une séance dans laquelle il a notamment été question d’évaluation de la situation sanitaire. Celle liée à la Covid-19. À l’issue de cette réunion, le chef de l’État a communiqué ses consignes. Il a ordonné le maintien de la fermeture totale des frontières terrestres, aériennes et maritimes.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes