21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
vendredi, 24 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieTémoignage d’un couple Franco-Algérien séparé par le Coronavirus

Témoignage d’un couple Franco-Algérien séparé par le Coronavirus

Publié le

- Publicité -

Algérie/France – Mehdi et Maria sont mariés et parents de quatre enfants. Mais leur vie de famille est à présent bouleversée par la Coronavirus, qui dresse entre eux des lignes infranchissables. Le quotidien français Le Parisien a rapporté leur calvaire.

A Longjumeau, une ville située au sud de Paris, dans le département D’Essonne, Maria se confine depuis deux semaines maintenant seule avec ses quatre enfants, parmi lesquelles une fille handicapée et un garçon hyperactif, et dont elle prend soin sans la moindre assistance de personne. Cela, pour la simple raison que toute une mer, la méditerranée en l’occurrence, la sépare elle et ses enfants, de son mari Mehdi, français d’origine algérienne bloqué en Algérie.

La séparation dure depuis le 6 mars dernier, date pendant laquelle le franco-algérien s’est envolé en direction d’Annaba, afin de rendre visite à sa mère résidente sur place. Le retour au bercail était au départ prévu pour le 15 mars, hors que la propagation vertigineuse de la Covid-19 en Algérie est venue imposer la suspension des liaisons aériennes et maritimes de et vers notre pays, et ainsi bloquer l’époux et père de famille, en chamboulant ses plans quant à sa rentrée à l’Hexagone, auprès de sa femme et leurs quatre enfants.

- Publicité -

Maria assure qu’elle est sur le point de s’effondrer. Elle dit souffrir terriblement de manque de sommeil, pas plus de quatre heures par nuit et explique qu’elle affronte en solo les besoins de ses quatre enfants, dont l’un souffre de handicap et un autre est sujet au trouble hyperactif. « J’aide pour les devoir »; affirme-t-elle notamment avant de préciser que cela se fait sur trois niveaux scolaires à la fois, y compris l’année la plus importante, le 6e.

Le consulat ne donne plus aucune suite aux requêtes du couple, et le ministère français des Affaires étrangères leur indique de faire preuve de patience. « On fait que ça ! », proteste l’épouse désemparée, qui ajoute un peu plus loin qu’ils sont « tous les deux à bout » de leurs forces. 

2.000 ressortissants français sont dans le même cas que Mehdi

Selon un rapport daté du 25 mars 2020 rédigé et publié par la commission des affaires étrangères du Parlement français, Assemblée nationale, les autorités ont procédé, à cause de la pandémie du Coronavirus, à l’évacuation de pas moins de 20.000 Français du territoire marocain. Par contre, la situation diverge grandement en Algérie, où 2.000 citoyens français demeurent coincés, note le quotidien arabophone Echorouk

- Publicité -

« Est-il raisonnable que ce nombre de Français reste coincé en Algérie sans pouvoir les évacuer comme nous l’avons fait avec les Français bloqués au Maroc ? »; s’interroge le parlementaire M’jid El Guerrab; député à l’Assemblée nationale et représentant adjoint des Français à l’étranger (Afrique du Nord).

Pour sa part, le chef de la cellule de crise au ministère français des Affaires étrangères, Eric Chevallier, a signalé que le Maroc, était naturellement prioritaire lors de la première phase d’évacuation; avec ses 20.000 touristes français, devant l’Algérie qui compte uniquement un chiffre de 2.000 et promet par la suite que « des vols spéciaux seront prévus pour les Français qui sont toujours présents en Algérie ».

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -