Devise Algérie

Algérie France : L’ouverture des frontières flambera l’Euro face au Dinar ?

1
Algérie frontières euro dinar
S'abonner :

Algérie – Plusieurs économistes s’attendent à ce que l’ouverture des frontières internationales terrestres, maritimes et aériennes de l’Algérie, contribue à une hausse record de l’Euro face à la monnaie nationale, notamment le Dinar Algérien.

C’est en tout cas ce qu’a soutenu l’économiste et expert Abderrahmane Aya, lors d’un entretien téléphonique accordé au quotidien Algérien, Echorouk. Pour lui, la valeur des devises au niveau du marché noir pourrait connaître; dans la période à venir, un niveau inédit. Cependant, l’expert s’est intéressé particulièrement au prix de l’Euro qui pourrait enregistrer un nouveau rebond face au Dinar, en cas d’ouverture des frontières de l’Algérie.

Cela dit, lorsqu’on parle d’ouverture des frontières l’on fait certainement référence à la reprise du trafic aérien; et par extension les voyages touristiques ou affaires; mais aussi les départs pour les études ou les soins à l’étranger. Ainsi, selon l’expert avec ce retour à la normal, après plusieurs mois de stagnation; il est probable que l’achat d’une pièce d’un (1) Euro atteigne une valeur inédite de 250 dinars.

Par ailleurs, durant la même conversation, Aya a livré à notre source, quelques facteurs qui ont un poids de mesure sur la valeur de l’Euro. À cet égard, il a cité d’une part, l’absence de liquidités habituellement injectées durant l’été par les émigrés, sur le marché parallèle des devises. D’autre part, cette hypothèse d’une augmentation sans précédent serait renforcée par la forte demande de la monnaie européenne; à la lumière d’une possibilité d’arriver à un vaccin contre le Coronavirus; a-t-il ajouté.

En contrepartie, la valeur de l’Euro pourrait chuter davantage

En effet, le professeur d’économie à l’université de Tiaret, s’est penché sur une autre hypothèse notamment, la baisse des cours au niveau du circuit informel des devises. Cela pourrait intervenir, dans le cas où les frontières demeurent fermées; et les Algériens privés pour une durée encore indéterminée de voyager. Par ailleurs, les devises dont l’Euro, ayant connu une stabilité depuis plusieurs mois, serait candidat à diminuer puisque la demande sur les devises fortes se fera de moins en moins; a expliqué l’intervenant.

Poursuivant dans ce sens, Aya a spécifié que sans saison du Hadj et de la Omra, le cours des devises étrangères diminuera davantage. Ainsi, dans ce cas de figure le prix de la monnaie européenne pourrait baisser par rapport au Dinar Algérien; en particulier au niveau de la sphère informelle et atteindre la valeur de 180 dinars pour l’achat d’un (1) euro.

Pour rappel, dès l’annonce de l’atténuation du couvre-feu sanitaire, ainsi que l’ouverture des mosquées, des plages, des restaurants et des cafétérias à partir du 15 août prochain, l’Euro a rebondi; passant de 190 DA à 195 DA en l’espace de seulement quelques heures. Ce qui représente pour les cambistes un espoir, d’une ouverture prochaine des frontières; engendrant la hausse de la demande et par extension l’augmentation des prix des devises fortes.

Article recommandé :  Algérie : Le transfert d'argent des émigrés vers leur pays en baisse en 2020

Hausse des tremblements de terre en Algérie : Craag explique

Article précédent

Partenariat Algérie Union européenne : Position des exportateurs algériens

Article suivant

Lire aussi

1 Commenter

  1. PLUSIERS INTERVENANT SONT CONVAINCUS QUE NOTRE MONNAIE EST PLUS FORTE ACTUALLEMENT QE PAR LE PASSE .L,ETAT DANS LEQUEL SE TROUVENT LES ECONOMIES EUROPEENNES SONT A PLUS D,UN TITRE TRAINANTES .DONC CE QUI FAIT L,AMPLEUR DU DINARS POUR LE MOMENT ET POUR LONGTEMPS.LE MINISTRE EST LA POUR ENCORE UNE FOIS DE PLUS REGLER A SA MANIERE NOTRE FORCE ET FAIBLESSE. EVIDEMMENT C,EST SURTOUT DE NOS MOYENS A REGULER NOTRE BIEN ETRE .

Comments are closed.