AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : des fournitures scolaires à des prix raisonnables et d’autres offertes...

Algérie : des fournitures scolaires à des prix raisonnables et d’autres offertes gratuitement

Algérie – Un magasin de fournitures scolaires vend des articles à des prix raisonnables et en offre d’autres gratuitement dans la wilaya de Bouira. Dzair Daily vous apporte plus de détails à cet égard dans les lignes qui suivent. 

À quelques jours seulement de la rentrée scolaire 2022 – 2023, les prix des fournitures scolaires ont connu une flambée inédite en Algérie. À cet effet, les parents se retrouvent dans une situation délicate. Dans la wilaya de Bouira, la librairie d’El Hadj Mesbah propose des produits à des prix raisonnables, en vue d’aider les parents dont le porte-monnaie n’arrive pas à suivre.

D’ailleurs, le propriétaire du magasin offre également des articles gratuitement aux personnes nécessiteuses. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 6 septembre 2022. Par le biais d’un reportage diffusé par la chaîne d’information El Bilad, un employé dans la librairie en question a fait savoir que ce genre d’initiative est organisé à chaque rentrée scolaire. 

Selon les propos d’El Hadj Mesbah, cette offre promotionnelle touche principalement les cahiers. Compte tenu des prix des cahiers qui ont doublé. À cet effet, un cahier de 96 pages oscille entre 85 DA et 100 DA. Il en est de même pour celui de 120 pages qui est à 150 DA.

De leur part, les clients ont apprécié cette action. Cela coïncide parfaitement, selon eux, avec cette période difficile. De ce fait, le magasin a connu une ruée des clients en provenance de toutes les communes de la wilaya. 

L’ouverture des souks de la rahma pour l’achat des fournitures scolaires

Afin de maîtriser la situation, le ministère de Commerce avait déjà annoncé la mise en place des souks de la rahma pour les achats des articles scolaires. En fait, la hausse des prix est due à plusieurs facteurs. Notamment, le retard d’octroi des licences d’importation des affaires scolaires. Ou encore l’augmentation des prix du papier qui a entraîné une augmentation des prix des livres scolaires.

Dans ce sillage, le premier responsable du secteur de l’Éducation nationale s’est exprimé. Selon Abdelhakim Belabed, l’augmentation des prix du livre scolaire est une rumeur ! Le même ministre a indiqué également que l’Office national des Publications scolaires (ONPS) adoptera les mêmes prix appliqués l’année dernière.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes