20.7 C
Alger
20.7 C
Alger
mardi, 25 juin 2024
- Publicité -
AccueilFootAlgérie Foot : le bilan financier de la FAF enregistre un déficit...

Algérie Foot : le bilan financier de la FAF enregistre un déficit de 130 milliards

Publié le

- Publicité -

Algérie Foot – Le bilan financier de la Fédération algérienne de Football (FAF) a enregistré un déficit de 130 milliards de centimes. Tous les détails sont dans la suite de cet article du lundi 13 juin 2022.

En effet, le quotidien arabophone Ennahar a réussi à se procurer une copie du bilan financier de la Fédération algérienne de football (FAF) en Algérie, et il apparaît que l’association des clubs de foot enregistre un déficit important. Dans le détail, la balance de la FAF serait déficitaire à hauteur de 130 milliards de centimes. Ce qui représente une somme non négligeable.

Les dépenses des clubs de football algériens ont été détaillées dans ledit rapport. Ainsi, on notera qu’un montant total de 61 milliards de centimes a été alloué aux joueurs. Comme prime pour leur qualifications en finale de la Coupe d’Afrique des Nations, qui s’était déroulée au Cameroun. Mais ce montant ne représente qu’une partie de l’argent dépensé par la Fédération. Et la suite du rapport donnera davantage d’informations.

- Publicité -

Par ailleurs, un montant global de 55 milliards de centimes a été affecté aux dépenses techniques. À savoir les dépenses et les salaires du personnel technique des équipes nationales. Aussi, et comme le stipule le même rapport, les équipements et tenues des joueurs ont coûté à la FAF quelque 25 milliards de centimes durant l’année 2021.

La Fédération algérienne de football dans une situation délicate

Dans un autre contexte, et avec le départ imminent de Charaf-Eddine Amara, qui est à la tête de la faîtière du ballon rond algérien, la rumeur court que Mohamed Raouraoua fera son grand retour. Et reprendra son poste de président de la FAF. Cette rumeur n’a pas manqué de faire réagir Hafid Derradji, le commentateur star de beIN Sport. Qui n’a pas hésité à dire haut et fort ce qu’il en pense.

En effet, le natif d’El Harrach n’a pas hésité à dénoncer des magouilles de la direction de la FAF. Qui selon lui ont été à l’origine de sa ruine. Il faut dire que la situation au sein de la structure footballistique est plus que délicate. Et le retour d’un seul homme, selon Derradji, ne suffira pas à régler tous les problèmes auxquels elle fait face.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -