Algérie : Fodil Boumala innocenté et relaxé par la justice

Algérie – Le journaliste et militant Fodil Boumala a été relaxé par le tribunal de Dar el Beida à Alger. Il retrouve sa liberté ce 1er Mars.

Placé en détention provisoire le 19 septembre dernier au centre pénitencier d’El Harrach, et poursuivi pour « atteinte à l’intégrité du territoire national » et « diffusion de publications touchant l’intérêt national », l’ex-journaliste de l’ENTV et figure de proue du Hirak, Fodil Boumala a été innocenté ce dimanche, 1er Mars, par la Cour de Dar el Beida.

Le procès de Fodil Boumala s’était tenu le 23 février devant la même instance. L’audience a été levée tard dans la nuit, après 15 heures de procès marquée par un plaidoyer éloquent adopté par le militant, le parquet avait requis une peine d’une (1) année de prison ferme assortie d’une amende de 100.000 dinars.

Le juge d’instruction de la même instance, qui avait entendu les plaidoiries des 46 avocats qui se sont poursuivis jusqu’à 2h00 du matin, suivis par le dernier mot de Fodil Boumala, avait décidé de reporter le verdict au 1er Mars.

https://www.facebook.com/dzairdaily/posts/517756732466109

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes