12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
jeudi, 23 mai 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : la flambée des frais du Hadj 2022 provoque la controverse

Algérie : la flambée des frais du Hadj 2022 provoque la controverse

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’Office national du pèlerinage et de la Omra a annoncé, le 24 mai, le coût du Hadj pour la saison 1443/2022 et la hausse a soulevé une polémique. On vous dévoile plus de détails dans notre édition d’aujourd’hui 29 mai 2022.

L’Office national du pèlerinage et de la Omra a communiqué aux citoyens en Algérie souhaitant accomplir le Hadj, saison 2022, que le coût à supporter cette année est fixé à 856.100 DA, frais de billet d’avion inclus. 

Ce prix est trop élevé, jugent beaucoup d’Algériens. De ce fait, le président de la Fédération algérienne des consommateurs (FAC) Zaki Hariz, adresse une lettre au président de la République. Il appelle à la réduction des tarifs. Ce responsable souhaite que l’État prenne en charge les frais d’hébergement et de restauration des pèlerins. Notamment, le prix du billet qui doit baisser jusqu’à 50.000 DA.

- Publicité -

Un député de l’Assemblée populaire nationale (APN) a abordé ce point; avec le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs. Youcef Belmahdi souligne que l’Office du Hadj et de la Omra a proposé des tarifs raisonnables et inférieurs. Cela, dit-il, par rapport à certains pays musulmans.

Hadj 2022 : conditions et mesures sanitaires à suivre

Après une suspension de deux ans pour des raisons sanitaires, l’Arabie saoudite ouvre ses portes. Elle autorise alors un million de musulmans, saoudiens ou venant du monde entier, à participer au grand pèlerinage. Les lieux saints de l’islam accueillent ce nombre de pèlerins pour la première fois depuis le début de la pandémie de Covid-19. L’Arabie saoudite livre un nombre de 19.697 places pour les Algériens.

L’ONPO invite les personnes concernées à se rendre dans les plus brefs délais aux services concernés. Et ce, afin d’obtenir le certificat qui confirme leur éligibilité. Par la suite, ils sont appelés à joindre les centres de santé munis du certificat ou du carnet de Hadj. C’est pour bénéficier des examens médicaux et les vaccins nécessaires.

- Publicité -

Concernant les candidats déjà vaccinés contre la Covid-19, ils sont donc convoqués aux centres de vaccination. Ils doivent présenter le passeport biométrique et la carte d’identité nationale, afin de récupérer le passeport sanitaire comportant le QR Code. Quant aux candidats non vaccinés, ils sont dans l’obligation de se vacciner. C’est en effet le seul moyen de décrocher le passeport sanitaire pour aller au Hadj 2022

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -