Algérie Ferries : réception du bateau Bordj Badji Mokhtar III

Algérie – La compagnie nationale de navigation maritime, Algérie Ferries a reçu son nouveau bateau baptisé Bordj Badji Mokhtar III. Le nouveau joyau est arrivé ce jeudi 5 août au port d’Alger.

En effet, tant attendu par les Algériens, le nouveau bateau baptisé Bordj Badji Mokhtar lll est enfin arrivé en Algérie. L’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs a reçu ce jeudi 5 août 2021 son nouveau ferry. L’œuvre du constructeur naval chinois Guangzhou shipyard international a été mise à l’eau hier au port de Marseille en France. Elle a traversé la méditerranée pour arriver à Alger aujourd’hui.

Il s’agit de toute manière de que rapporte le média arabophone Echorouk. En effet, la page spécialisée dans l’actualité maritime, Maritime Informations a publié, aujourd’hui, des photos du navire. Ce dernier se trouvait à proximité du port d’Alger. Cela, en attendant l’accostage et l’amarrage du ferry. Avant sa réception par les autorités concernées.

De nombreuses pages ont également partagé des photos illustrant l’entrée du bateau Bordj Badji Mokhtar lll dans les eaux territoriales algériennes. Le rapatriement du navire permettra de mettre fin à l’affrètement de navires étrangers. Vous n’êtes pas sans savoir que la nouvelle recrue parmi les flottes de l’ENTMV a été livrée à l’équipage de marins de la compagnie, durant le mois de juin dernier. Une cérémonie de réception a eu lieu en Chine.

Algérie Ferries : ce qu’a couté le bateau Bordj Badji Mokhtar lll

Il convient de noter que ce ferry flambant neuf a coûté la somme de 175 millions de dollars. Le nouvel engin de type RO-RO MAX, dispose d’une capacité d’accueil de 1.800 passagers. Il peut supporter jusqu’à 600 voitures à son bord. Le nouveau bateau d’Algérie Ferry est doté également de 1.500 lits.

Il possède aussi une dizaine de suites, deux  restaurants et un salon de thé. Ainsi que des aires de jeux pour enfant et un espace de prière. Le Badji Mokhtar lll dispose de quatre moteurs de propulsion de dernière génération. Cela permettra de réduire la durée des traversées. Il est important de signaler que la garantie du navire est de trois ans. Le contrat inclut aussi un programme de formation de six mois pour l’équipage du navire.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes