AccueilGuide VoyagesAlgérie Ferries : vers la location de nouveaux bateaux de l’étranger ?

Algérie Ferries : vers la location de nouveaux bateaux de l’étranger ?

Algérie – Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a présidé hier une réunion du gouvernement où il a été question d’aborder plusieurs sujets dont notamment la location de nouveaux bateaux au bénéfice d’Algérie Ferries.

En effet, Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad s’est manifesté hier. Cela à l’issue d’une réunion du gouvernement présidée par lui-même. Lors de ce rassemblement, le responsable susmentionné a entendu plusieurs exposés présentés par différents ministres. Parmi eux, le Ministre des Travaux Publics et des Transports qui a proposé la location de nouveaux bateaux depuis l’étranger qui serviront dans le transport maritime au compte d’Algérie Ferries. 

Effectivement, c’est ce dont a été question pendant cette réunion du gouvernement. Dans le détail ; Kamel Nasri qui n’est autre que le ministre des transports s’est exprimé à propos d’un décret exécutif en particulier. Celui-ci est notamment relatif aux « modalités d’ouverture des comptes d’escale et comptes courants d’escale ». 

Ledit décret exécutif fixe également le fonctionnement et le contrôle de ces modalités, ainsi que « les conditions d’affrètement des navires étrangers ». C’est en tout cas ce qu’a été mentionné sur le site du Premier ministre. En outre, ce projet de décret exécutif vise principalement à remplacer le dispositif actuel qui date de 2014, donc de pratiquement sept (07) ans. 

Le changement des bateaux actuels d’Algérie Ferries est plus que nécessaire 

Il est donc primordial d’apporter un coup de renouveau aux appareils jusque-là utilisés et qui commencent à présenter quelques signes de faiblesse. C’est pourquoi, les responsables envisagent et ambitionnent de louer de nouveaux bateaux depuis l’étranger. Cela au vu des changements et des mutations survenus dans l’environnement économique.

En plus des nouvelles normes à appliquer dans le secteur du transport maritime qui ont changé après tant d’années. Ça servira, entre autres, à remplacer l’ancien dispositif de la compagnie algérienne de navigation maritime, Algérie Ferries.

Cela en plus de « fluidifier les opérations de dédouanement et de transfert des sommes dues aux armateurs ». Ce n’est pas tout, car la même source cite également la réduction du « montant des surestaries transférées à l’étranger ». C’est ce dont nous informe le site susmentionné. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes