AccueilGuide VoyagesAlgérie Ferries : pas de hausse des prix des traversées maritimes

Algérie Ferries : pas de hausse des prix des traversées maritimes

Algérie – Le nouveau P-DG d’Algérie Ferries, Kamel Issad, a annoncé, hier, qu’aucune hausse des prix ne sera observée sur les prix des billets des traversées maritimes. Davantage de détails vous seront divulgués dans cette édition du jeudi 09 décembre 2021.

En effet, le président directeur général d’Algérie Ferries, Kamel Issad en l’occurrence, s’est voulu rassurant auprès de la diaspora établie à l’étranger, en précisant que les prix des billets pour les traversées maritimes ne connaîtront pas de hausse et qu’ils sont même restés identiques aux prix appliqués avant la crise sanitaire. D’après ce qu’a rapporté Ennahar.

Au fait, lors d’une entrevue accordée à la radio nationale, ledit responsable s’est exprimé au sujet des tarifs. Sachant que les voyageurs sont inquiets de devoir faire face à une augmentation des prix dans les mois à venir. D’autant plus que depuis l’ouverture des frontières, nombreux sont ceux qui se plaignent des prix jugés assez élevés.

Cependant, l’intervenant a mis fin à ces inquiétudes en indiquant que les billets des traversées maritimes seront mis en vente au même tarif qu’avant. En sus, il a même ajouté que ce dernier n’a pas subi de modification depuis la reprise. Cela, malgré les difficultés financières engendrées par la crise sanitaire.

Algérie Ferries : le prix du billet aller-retour est à 56.000 DA

En outre, lors de cette même interview, Kamel Issad a souligné que le prix pour un billet aller-retour entre Alger et Marseille serait de 56.000 DA. Au fait, il s’agit d’un ticket pour une traversée maritime pour une seule personne avec la voiture. En sus, il a révélé que des réductions seront notamment appliquées pendant la saison hivernale.

Pour rappel, à la suite de l’amélioration de la situation sanitaire; les autorités compétentes ont autorisé la reprise du trafic aérien. Cela, en juin dernier. Cependant, l’ouverture des frontières maritimes n’a été autorisée qu’à compter du 21 octobre dernier avec l’Espagne. Ensuite, le 1er novembre, il a été procédé à l’ouverture des frontières avec la France. Et ce, à raison de deux traversées par semaine.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes