AccueilGuide VoyagesAlgérie Ferries s’exprime sur la traversée maritime Alger - Marseille

Algérie Ferries s’exprime sur la traversée maritime Alger – Marseille

Algérie – Un bateau de la compagnie publique algérienne ENMT (Algérie Ferries), effectuera bien une traversée Alger – Marseille ce 02 novembre, mais on vous apporte plus de précisions sur sa nature.

En effet, une source autorisée au sein de la compagnie, Algérie Ferries, confirme qu’il y aura bien une traversée le 02 novembre entre Alger et Marseille, mais à l’opposé de ce qu’a déclaré le député de l’immigration Samir Chaabna sur sa page Facebook, ladite traversée ne concerne pas les opérations de rapatriement des algériens bloqués à l’étranger, d’après le site Visa Algérie.

Malheureusement pour nos frères qui sont toujours loin de leur patrie; le bateau en question ne transportera pas de passagers ni à l’aller au départ d’Alger; ni au retour prévu le lendemain de Marseille, car d’après le média francophone TSA, ce dernier va transporter de la marchandise.

« C’est confirmé. Le 2 novembre, une traversée aura lieu mais c’est du ro-ro, c’est-à-dire sans passagers. Y seront transportés des véhicules, des camions et des remorques mais sans passagers », a précisé cette même source.

En effet, la source insiste qu’il s’agit uniquement d’un transport de fret maritime sans passagers à bord; et déclare que c’était juste question de mauvaise compréhension.

Rapatriement des algériens et réouverture des frontières

Toujours d’après notre source le site Visa Algérie, le député de l’immigration Samir Chaabna, a vite supprimé sa publication sur facebook après l’annonce de la compagnie; et n’a pas souhaité répondre dans l’immédiat aux questions de TSA.

En effet, la compagnie a bien expliqué que cette traversée n’a aucun lien avec le rapatriement des algériens bloqués depuis la fermeture des frontières; il y a de cela plus de 7 mois, et jusqu’à ce jour aucune date n’a été prononcée pour la réouverture.

Sur ce plan, le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid a déclaré que la décision de la réouverture des frontières sera discutée; que si la situation actuelle s’améliore aussi bien chez nous, que dans les autres pays. Et il ajoute qu’ils ont bien conscience qu’il y a des étudiants et d’autres personnes qui doivent voyager.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes