Algérie Ferries : des députés appellent à louer des navires pour satisfaire la demande

Voyage – La hausse de la demande de billets d’Algérie Ferries a été abordée par les députés de l’émigration. Ces derniers appellent alors à la location de nouveaux bateaux au bénéfice de la compagnie nationale de transport maritime. Suivez les détails ce 29 mai 2022.

L’ouverture des réservations des traversées vers l’Algérie a fait émerger une situation tendue devant les locaux de la filiale de l’ENTMV en France. La reprise des voyages par mer a pris de court la compagnie nationale de transport maritime. Cette dernière n’avait en effet pas anticipé une hausse de la demande. Des députés proposent alors comme solution à cela la location de nouveaux navires au bénéfice d’Algérie Ferries. 

Effectivement, se rendre en Algérie devient de plus en plus difficile. De nombreux algériens établis en Europe, particulièrement en France, voient déjà le rêve de passer leurs vacances d’été au pays s’éloigner. Pour cause, les réservations via Algérie Ferries affichent complet jusqu’au mois de septembre prochain. Et cela malgré la mise en place d’un plan exceptionnel pour cette saison estivale. 

Autant dire, six jours après le début des réservations des traversées maritimes d’ Algérie Ferries au titre du nouveau programme d’été, beaucoup de ressortissants algériens ne peuvent toujours pas acquérir leurs billets.

Des files et des bousculades incessantes sont recensées devant les agences de la compagnie algérienne sises en France. Une situation que les membres de la diaspora algérienne et les députés de l’émigration n’ont de cesse de dénoncer. 

Algérie Ferries : le président de la République interpellé une nouvelle fois ! 

À l’instar des représentants des ressortissants algériens établis dans l’Hexagone, le député de la communauté de la quatrième région de Londres, Fares Rahmani, sollicite l’intervention du président de la République. Et cela à l’effet de renforcer le nombre de vols et de liaisons maritimes à destination de l’Algérie.

C’est ce dont a été question pendant une rencontre entre le parlementaire et le chef de l’État algérien, qui s’est tenue en Italie. Le quotidien Echorouk rapporte l’information. Dans le détail, Rahmani a attiré l’attention du président Tebboune. Cela sur la nécessité de faciliter le retour de la communauté algérienne établie à l’étranger au pays.

« Et cela même s’il faudrait louer des navires supplémentaires ». Le parlementaire a en outre lancé un appel pour ouvrir une ligne de transport maritime direct entre l’Algérie et les États-Unis d’Amérique (USA). Il a également plaidé pour une réouverture d’une ligne maritime entre l’Algérie et l’Italie.    

De son côté, le député, Tawfik Khedim, a appelé au renforcement des dessertes maritime entre l’Algérie et l’Hexagone. Et cela afin d’absorber l’importante demande qui dépasse largement l’offre.

Le député de la zone 2 sud de la France a souligné que la compagnie Algérie Ferries assure cinq liaisons par semaine. Ce qui n’est pas suffisant, selon lui. Par ailleurs, il a indiqué que la majorité de la diaspora algérienne ne parvient toujours pas à réserver un billet pour regagner le territoire algérien. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes