Algérie Ferries : Chaabna appelle à la reprise des traversées maritimes

Algérie – L’ancien député de l’émigration, Samir Chaabna, a parlé de l’importance des traversées maritimes et appelle à une reprise des activités d’Algérie Ferries dans les meilleurs délais.

En effet, invité sur le plateau de la chaîne Ennahar TV, Samir Chaabna, est revenu sur l’ouverture partielle et progressive des frontières en Algérie et a indiqué qu’il serait temps de passer aux frontières maritimes et de reprendre les traversées d’Algérie Ferries en vue de leur importance.

Dans le détail, l’intervenant a d’abord salué la décision du gouvernement algérien. Celle relative à l’augmentation du nombre de vols et l’ajout de nouvelles destinations. Il est à noter qu’un nouveau programme de vols additionnels a été mis en place, à raison de 32 vols par semaine. Celui-ci débutera à partir du 28 août prochain.

Cependant, le même locuteur a révélé que la prochaine étape dans cette reprise progressive devrait être du côté des traversées maritimes. D’autant plus que le pays a récemment pris possession d’un nouveau bateau, Badji Mokhtar 3. Ce dernier qui s’ajoute à la flotte d’Algérie Ferries pour répondre à l’ensemble des besoins de ce secteur avec des fonctionnalités très avancées.

Algérie Ferries : l’importance de la reprise des traversées maritimes, selon Chaabna

En outre, lors de ce même rendez-vous, l’ancien député a parlé de l’importance de la reprise d’activité d’Algérie Ferries. Il a précisé qu’un bon nombre de voyageurs algériens préfèrent revenir au pays en par voie maritime. Cela, dans le but de revenir avec leurs propres véhicules pour qu’ils puissent se déplacer librement.

D’un autre côté, il a indiqué que le car-ferry dispose également d’une clinique médicale à bord. De ce fait, les différents tests et diagnostics peuvent se faire au cours du voyage. Par conséquent, une fois arrivé en Algérie, le voyageur peut sortir directement en possession de son résultat.

De plus, cela aiderait à absorber le poids pratiqué sur Air Algérie. D’autant plus que Chaabna a déjà appelé à réduire les vols depuis Paris et ajouter d’autres vols en provenance de Marseille et Lyon. Ou du moins, dans le cas où les autorités décident de garder le même nombre depuis la capitale française. La reprise des traversées maritimes pourra donner plus d’accessibilité à la diaspora qui se trouve dans le sud de la France.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes