12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
vendredi, 12 avril 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAlgérie ferries : Chaabna appelle à la reprise des liaisons avec la...

Algérie ferries : Chaabna appelle à la reprise des liaisons avec la France

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le député de l’émigration, Samir Chaabna, lance une demande au ministre des Transports, et la requête a pour thème la reprise des liaisons avec la France par Algérie Ferries.

Le député de l’émigration, Samir Chaabna, a en effet sollicité le ministre des Transports, Lazhar Hani. Cette demande a été faite par le biais d’une lettre rédigée le 07 décembre dernier. On peut notamment trouver la lettre en question sur la page Facebook du député. En outre, le thème principal de la requête était la reprise de l’activité du transport maritime. Samir Chaabna estime que la reprise des liaisons entre l’Algérie et la France en plus de l’Espagne par Algérie Ferries est plus que nécessaire.

Il a également ajouté que la situation a assez duré. C’est en tout cas ce qu’a rapporté le site spécialisé Voyager DZ. Pour appuyer ses propos, Chaabna a déclaré que cette démarche contribuera en grande partie à absorber la pression que subit Air Algérie. Cette dernière se découvre submergée depuis la reprise des vols domestiques et des vols de rapatriement. Plusieurs ressortissants algériens se retrouvent encore bloqués en France et loin de leur foyer depuis la mi-mars. C’est là où sera utile la reprise des liaisons maritimes avec l’Hexagone. 

- Publicité -

Le député estime que le maintien de la fermeture des frontières maritimes n’est pas très équitable. Pendant que des bateaux algériens se retrouvent obligés à maintenir l’ancre au fond des eaux méditerranéennes, certaines compagnies maritimes échappent à cette mesure. À titre d’exemple, Chaabna a cité une compagnie française, Corsica Linea. Cette dernière a effectué plusieurs voyages pour rapatrier des ressortissants français bloqués en Algérie, a rapporté le site spécialisé. 

Frontières maritimes fermées : L’impact sur la santé financière d’Algérie Ferries 

Effectivement, la compagnie de navigation maritime, Algérie Ferries, a subi et subit encore des conséquences colossales. Elle s’est vue contrainte d’annuler de nombreux voyages maritimes, suite à la fermeture des frontières en Algérie, pendant presque neuf (09) mois. L’entreprise vit une période « très difficile ». Et pour cause, les pertes financières sont estimées à plus de neuf (09) milliards de dinars, a annoncé M. Ahcène Gueraïria lors d’une séance d’audition organisée par la Commission des transports et des télécommunications de l’APN.

Pour rester dans les chiffres, nous allons évoquer le nombre de traversées annulées par l’entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV). Le nombre a le don d’être très impressionnant. L’organisation s’est vue contrainte d’annuler donc plus de 300 traversées maritimes pendant la période du 18 mars au 31 juillet. Les voyages en question étaient prévus entre l’Algérie et d’autres pays européens. Nous avons rapporté que cent soixante-trois (163) traversées ont été annulées avec la France, cent quinze (115) avec l’Espagne, et quatre (04) avec l’Italie, rapporte le site spécialisé. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -