30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAlgérie : « Ouverture des frontières avec quarantaine obligatoire », suggère Malhag

Algérie : « Ouverture des frontières avec quarantaine obligatoire », suggère Malhag

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le Dr Mohamed Malhag s’est exprimé, ce 09 mars 2021, sur la situation sanitaire en Algérie, estimant que notre pays dispose de deux (02) options pour barrer la route à la Covid-19. C’est soit une fermeture totale des frontières de l’Algérie, soit une ouverture soumise à une quarantaine obligatoire pour chaque voyageur, précise-t-il. 

Voilà bientôt un an que l’Algérie a fermé ses cieux au monde entier. En effet, et sauf pour les vols spéciaux et intérieurs, aucun autre avion n’a décollé, ni atterri au niveau de nos aéroports. C’est donc en fermant les frontières nationales que le gouvernement espère venir à bout du coronavirus. Le Dr Malhag explique qu’on a à choisir entre une fermeture totale des frontières de l’Algérie ou une ouverture accompagnée d’une mise en quarantaine des voyageurs. 

Le spécialiste en épidémiologie, Mohamed Malhag, a accordé une interview au média en ligne Djalia Dz. L’entretien téléphonique a eu lieu hier mardi. Le médecin a donc fait part de ses craintes concernant la situation sanitaire en Algérie. Pour protéger la population contre la contamination au virus, il n’y a pas 36 options. De l’avis du médecin, le vérouillage intégral des frontières paraît être la solution idéale. Toutefois, et pour des raisons économiques, les frontières doivent rouvrir. En conséquence, cela doit se faire avec la mesure d’isolement sanitaire. 

- Publicité -

Lire aussi : Arrêt des vols de rapatriement en Algérie.. Berkani évoque les raisons

En fait, alors que le variant britannique du coronavirus fait rage en Angleterre et dans plusieurs pays européens, le monde est confronté à une nouvelle autre souche de la Covid-19 qui cette fois-ci a émergé au Nigeria.

Effectivement, depuis la mi-février, un variant nigérien a fait son apparition dans beaucoup de pays dans le monde. On citera à titre d’exemple l’Allemagne, les États-Unis ou encore le Canada. C’est justement ce qui préoccupe le Dr Malhag. Et pour cause, cette nouvelle variation du coronavirus figure être plus « résistante » au vaccin, selon des scientifiques.

Sujet connexe : Frontières et reprise des vols en Algérie : Le point sur la situation

Par ailleurs, et avec le variant nigérien dont la provenance est plus proche de nous géographiquement comparée à celui de l’Angleterre, la vigilance est la seule option possible afin d’amoindrir les risques de propagation. C’est en effet, ce qu’a avancé l’épidémiologiste susmentionné. Celui-ci explique qu’on est capables de trancher pour une fermeture complète des frontières algériennes. 

- Publicité -

Ce qui n’est pas une solution à longue durée, estime le même orateur. Il note que la suspension des vols pendant un long laps de temps ne servira pas l’économie algérienne qui se trouve déjà dans une position délicate. Il suggère alors en deuxième option, la reprise des vols avec une quarantaine obligatoire pour chaque voyageur.

Vous aimerez lire : Ouverture des frontières et reprise des vols en Algérie : Dr Hammadi précise

De cette manière, tous les passagers seront immédiatement conduits vers des hôtels spécifiques afin d’être isolés. Ça sera alors pour des raisons de sécurité et pour garder un maximum de contrôle sur la situation. C’est en tout cas ce qu’a rapporté le média en ligne sus-cité à partir des propos émis par Mohamed Malhag.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -